Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

 

 Les relations diplomatiques russo-roumaines mises à l'épreuve

Aller en bas 
AuteurMessage
Merzak

Merzak


Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 17/05/2007

Les relations diplomatiques russo-roumaines mises à l'épreuve Empty
MessageSujet: Les relations diplomatiques russo-roumaines mises à l'épreuve   Les relations diplomatiques russo-roumaines mises à l'épreuve EmptyJeu 19 Aoû - 0:13

Bucarest, par mesure de rétorsion, a décidé, hier, l'expulsion d'un diplomate russe de même niveau que le premier secrétaire du département politique de son ambassade de Moscou déclaré lundi dernier persona non grata par les autorités russes.

La différence entre les deux mesures est que ce dernier, du nom de Gabriel Grécu, filé par les services de sécurité russes, est tombé carrément dans le filet, comme le montre une vidéo très explicite insérée dans le site de Ria Novosti.

Il s'agit ici d'un espion pris en en flagrant délit, au moment où il prenait possession d'un sac contenant des dossiers et une clé USB qu'un Russe venait de déposer à son intention dans un casier d'un grand magasin.

Confronté aux preuves du délit, Gabril Grécu s'est trouvé simplement confondu et incapable de répondre aux accusations le mettant en cause. Aussi, son expulsion, dans les règles diplomatiques en usage, se trouvait-elle amplement justifiée.

Par contre, tel n'est pas le cas du diplomate russe dont le renvoi est annoncé par Bucarest. Les Roumains n'ont jusqu'ici apporté aucune preuve de son implication dans des affaires d'espionnage au profit de Moscou. Son expulsion, décidée abusivement apparemment, risque, si elle est maintenue, de produire une nouvelle expulsion de diplomate roumain exerçant à Moscou. Et si Bucarest répond encore par une décision semblable, c'est tout le problème des relations diplomatiques entre les deux pays qui se posera fortuitement.

Les Roumains devraient plutôt se montrer bons joueurs et admettre sportivement, eux les anciens élèves du maître russe en matière d'espionnage, qu'ils ont tout simplement perdu la partie contre plus forts qu'eux.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les relations diplomatiques russo-roumaines mises à l'épreuve
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rupture des relations diplomatiques entre Caracas et Bogota
» Téhéran rompt ses relations diplomatiques avec Londres
» Il faut toujours qu'un incident vienne troubler les relations russo-géorgiennes déjà éprouvées
» L'opposition libyenne dément les rumeurs sur son projet d'établir des relations diplomatiques avec I
» De nouvelles vidéos du tsunami ont été mises en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité internationale-
Sauter vers: