PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L’affaire Tapie sème le désordre en France

Aller en bas 
AuteurMessage
Augustin

avatar

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: L’affaire Tapie sème le désordre en France   Ven 25 Juil - 22:18

L’on se souvient du scandale ayant placé Bernard Tapie au devant de la scène, sous le règne de François Mitterrand. La vedette du Parti socialiste, qui avait brillé par les succès remportés à la tête d’Adidas, d’un côté, et de l’Olympique de Marseille, de l’autre, s’était frayée un passage vers le sommet du pouvoir en décrochant le ministère de la Ville, spécialement créé à l’époque pour faire profiter tout le monde de ses capacités managériales, considérées alors comme exemplaires et hors du commun. Mais cela ne dura qu’un temps, Bernard Tapie ayant vite fait de laisser transparaître le défaut de sa cuirasse.

Impliqué personnellement dans un acte de corruption – une histoire de match vendue à une équipe adverse -, il ne pouvait se tirer d'affaire et serait même poussé vers la porte de sortie du gouvernement, tandis qu’un procès retentissant le désignait à la vindicte publique. Il écopa de quatre ou cinq années de prison ferme, à la fin desquelles il se retrouverait totalement ratiboisé. Déchu de la présidence de l’OM, acculé à vendre Adidas en deçà de son prix, il lui faudrait même chercher un emploi dans le cinéma pour pouvoir survivre, toute sa fortune ayant fondu comme neige au soleil.

Sarkozy, en se lançant à la présidentielle l’an passé, lui redonna cependant espoir. Il le couvrit bientôt de son soutien et, joignant le geste à la parole, parvint même à contourner la loi en créant spécialement un tribunal arbitral, en marge de la justice de l’Etat, pour lui faire recouvrer ses droits, ces mêmes droits que la Cour d’appel comme la Cour de cassation s’étaient accordées à lui refuser.

Depuis une dizaine de jour, le tribunal arbitral a rendu son verdict et condamné le Crédit Lyonnais, la banque poursuivie, à dédommager Bernard Tapie de quelques 285 millions d’euros, un énorme pactole vraiment tombé du ciel. Le bénéficiaire triomphe donc là où la justice officielle lui avait fermé ses portes.

Et parce que justement ce dernier verdict contrevient aux conclusions retenues par la justice officielle, il s’est trouvé nombre d’adversaires pour y lire une énorme entorse à la loi et aux intérêts de la collectivité. Ils crient haro au scandale et veulent y mettre fin.

Le Parti socialiste, en premier, s’est déjà prononcé pour l’ouverture d’une enquête parlementaire ayant pour objet d’établir toute la vérité sur cette affaire. Le Modem, et principalement François Bayrou, son président, s’en est ouvert de la même manière pour protester contre une largesse prise injustement sur le dos du contribuable. Il l’a dit et écrit en toutes lettres dans différents articles déjà publiés, en attirant l’attention sur les conséquences dangereuses d’un acte incriminant au premier chef Sarkozy rendu responsable d’une dilapidation de deniers publics à seule fin d’en faire profiter ses amis et sa clientèle politique. L’intervention la plus inattendue vient d’être exprimée par Eva Joly, cette ancienne magistrate parisienne, d’origine norvégienne qui a réintégré son pays, et qui s’insurge à son tour contre une décision inique susceptible de créer un grave précédent en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouchen

avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: L’affaire Tapie sème le désordre en France   Dim 1 Juin - 13:17

Affaire Tapie : Guéant accuse l'Élysée

Le Figaro.fr - 01/06/2014

L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant, interrogé sur les raisons de sa garde à vue de deux jours dans le cadre de l'affaire Tapie, a dénoncé un "scandale d'État" au micro d'Europe 1.

Claude Guéant s'est dit "surpris" de voir une vingtaine d'archives qui "appartiennent à Nicolas Sarkozy" lui être présentées par les enquêteurs. "Ils m'ont produit des archives qui appartiennent à Nicolas Sarkozy, données par la présidence actuelle, qui n'étaient pas versées aux archives nationales", assure-t-il, dénonçant une procédure irrégulière selon lui.

L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy fustige "une organisation" au sein de l'État "qui est faite à coup de violation du secret de l'instruction et de l'enquête et à coup d'instrumentalisation de la justice pour dénigrer et détruire Nicolas Sarkozy et ses principaux collaborateurs". D'après lui, les "pseudos informations, sur des pseudos affaires" sont toujours révélées "à des moments cruciaux sur un plan politique". "Quand il y a besoin de faire diversion, on sort une affaire avec uniquement des éléments à charge et pas à décharge", assure Claude Guéant.

Dans l'affaire Tapie, il voit une "manipulation" dans le fait de révéler "des notes de secrétariat" et des documents sur un projet de loi sur l'arbitrage qui n'ont "aucune espèce d'intérêt pour l'affaire". "Nous étions tous favorable à cet arbitrage", soutient l'ancien ministre, réaffirmant que "Bernard Tapie a été lésé".

Claude Guéant se dit par ailleurs surveillé par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), affirmant: "J'ai la certitude que quand je voyage à l'étranger la DGSE m'observe." Se défendant d'avoir "commis la moindre malhonnêteté", il estime que ces actions ne visent qu'à "causer préjudice à Nicolas Sarkozy, à l'affaiblir auprès de son propre camp et de l'opinion publique".

(http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/01/97001-20140601FILWWW00053-affaire-tapie-gueant-accuse-l-elysee.php)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L’affaire Tapie sème le désordre en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire Tapie
» La mystérieuse affaire de Styles
» votre meilleur affaire
» Juillet 1861: l'Affaire COUVET.
» [Abecassis, Eliette] Une affaire conjugale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité internationale-
Sauter vers: