PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mer 21 Mai - 22:42

Un nouveau procès contre ce qu'il est plus juste d'appeler des apostats s'est déroulé, hier, à Tiaret.

Une femme du nom de Habiba Kouider, convertie à la religion catholique, en 2004, en l'église d'Oran, a été déférée devant le tribunal pour répondre d'un délit étrange, celui de détention de livres religieux, réprimé par une loi scélérate de février 2006 qui se propose de combattre à sa manière l'apostasie.

L'inculpée, arrêtée le 29 mars 2008, dans l'autobus qui la transportait d'Oran à Tiaret, où elle exerce le métier d'éducatrice dans une crèche, a été entendue aussitôt par le procureur de la République qui lui a proposé tout de go le marché suivant : "Tu renonces à ta nouvelle foi pour réintégrer l'islam et je classe le dossier". Elle décline l'offre et se laisse conduire devant ses juges.

Le président, qui conduisait l'audience d'hier, en a profité alors, le ton sarcastique, pour tenter de ridiculiser la prévenue : « Les curés t'ont fait boire leur eau bénite qui mène au Paradis. » Mais il ne réussit pas pour autant à entamer la résolution de celle-ci.

L'air toujours goguenard, le juge se retourne alors vers le public où il croit découvrir des journalistes prenant des notes sans en être autorisés, selon lui. Cette fois, c'est l'avocate de Habiba, spécialement venue de Tizi Ouzou, qui tente de remettre le juge à sa place : "L'audience est publique ; les journalistes ont le droit d'être là". Rien n'y fit, le juge, apparemment décidé à faire de ce procès un exemple, menace même de confisquer les carnets des publicistes...

Pour si peu, le ministère public a requis trois ans de prison, avant de laisser la place à Me Khelloudja Khalfoun, représentant la défense, pour plaider la relaxe de sa cliente, arguant du fait que "la liberté de conscience est garantie par la constitution". C'est encore heureux qu'il n'ait pas demandé une condamnation à mort, comme le clame si haut l'islam.

Le verdict sera rendu le 27 mai.

Signalons, enfin, qu'à cause des pesanteurs inhérentes aux valeurs de l'islam qui régentent la vie des gens dans le pays, il ne se serait pas même trouvé d'avocat local disposé à défendre l'inculpée. C'est pourquoi les représentants de l'église ont dû faire appel à Me Khalfoun, du barreau de Tizi Ouzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merzak

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Sam 24 Mai - 21:31

Une première réaction politique contre une telle dérive nous vient du CCDR qui s'insurge contre cette espèce d'inquisition à l'algérienne où se reconnaissent les plus obtus des islamistes, à commencer par le chef de l'Etat lui-même et son second, le Premier ministre qui eussent certainement trouvé meilleure place aux côtés des ayatollahs de Téhéran.

Voici le communiqué in extenso du CCDR :

************************************************************************************
« L’intolérable est arrivé. Complice d’une institution religieuse officielle, la justice algérienne s’est engagée dans la voie de l’intolérance et de l’extrémisme intégriste inquisitoire. Bafouant et faisant fi des libertés de conscience et de culte protégées par la Constitution, ces deux institutions ont enfoncé l’Algérie officielle dans la voie la plus dangereuse qui soit.
Et, paradoxe des paradoxes, le pouvoir qui a appelé sans cesse à la soi-disant réconciliation nationale, après avoir bâillonné les libertés d’opinion et d’expression, laisse faire la justice et la conforte ainsi dans son attitude rétrograde contre les droits les plus élémentaires de la personne humaine. La décision de la justice algérienne interpelle tout le monde musulman pour réagir et montrer que l’Islam tolérant est une réalité, comme il l’a fait pour défendre la liberté du culte et pour dénoncer les atteintes aux symboles religieux de l’islam. Le CCDR a toujours appelé les citoyens à se mobiliser dans les moments importants. Aujourd’hui,il appelle toutes celles et tous ceux qui sont révoltés par cette grave dérive, à s’organiser là où ils sont en collectifs de protestations contre cette intolérable atteinte aux libertés fondamentales, notamment par une pétition
».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aomar

avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mar 27 Mai - 22:09

Deux ans de prison, c'est la peine requise, hier, par le procureur de la République contre six apostats jugés au tribunal de Tiaret. Le même procureur a demandé la semaine dernière 3 ans de prison ferme contre Habiba Kouider poursuivie pour le même délit. N'est-ce pas que la loi algérienne, dans sa version 2006, s'en prend désormais, pour préserver l'islam religion de l'Etat, contre toute espèce de prosélytisme pouvant le menacer de l'intérieur comme de l'extérieur du pays.

En sus des deux années d'incarcération, une amende de 500 000 DA est également requise de chacun des six justiciables, se disant adeptes de l'église réformée.

D'ores et déjà des protestations d'indignation fusent de toute part sans réussir jusqu'ici à ramener les autorités algériennes à un meilleur respect de la constitution prévoyant la liberté de culte. Il est vrai qu'avec les sempiternelles dérives qui marquent depuis l'indépendance la conduite des affaires du pays, elles craignent un reniement plus large de l'islam, avec ses conséquences incommensurables.

Le verdict des accusés est attendu pour le 3 juin prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouchen

avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Jeu 29 Mai - 0:17

Pour tenter de calmer le jeu, le ministère public, à Tiaret, a cru saisir l'opportunité de soumettre le verdict concernant Habiba Kouider à l'examen d'un complément d'enquête qu'il a d'ores et déjà demandé.

Sous la pression d'abord de la presse locale, ensuite de l'étranger et plus particulièrement de l'Europe, le gouvernement algérien essaie là de gagner du temps pour choisir le moment opportun avant d'énoncer sa décision. Les tribunaux algériens sont, comme chacun le sait, totalement téléguidés de la chancellerie.

Mais, plus perspicace, l'avocate de l'inculpée, Me Khalfoun, a vu très clairement dans le jeu dont l'on veut fausser les résultats. Aussi, a-t-elle déclaré : « Nous interjetons appel, parce que nous estimons que le Tribunal avait la latitude de condamner ou de relaxer Habiba Kouider et que nous récusons la décision d'ordonner un complément d'enquête. »

N'est-ce pas là la meilleure façon de crier haro sur le scandale, bien que l'on sache l'étendue des protestations qui se manifestent d'ores et déjà outre Méditerranée pour fustiger le jeu hypocrite des autorités algériennes cherchant, d'un côté, à rassurer leurs partenaires européens sur la libéralisation des cultes autres que l'islam en Algérie, et, de l'autre, à soutenir les revendications islamistes en France ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérisson

avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mar 3 Juin - 22:07

Un premier verdict vient d'être prononcé par le tribunal de Tiaret dans le procès dit des évangélistes qui ont écopé respectivement :

* Rachid Seghir, un informaticien de 36 ans, de six mois de prison avec sursis et d'une amende de 200 000 DA ;

* Djillali Saïdi, Abdelhak Rabih et Chaabane Baikel, de deux mois de prison avec sursis et à 100.000 dinars d'amende, chacun.

Par contre Mohamed Khan et Abdelkader Hori ont été acquittés.

Les quatre condamnés ont annoncé leur intention de faire appel.

"Nous sommes chrétiens et nous n'avons pas honte de le proclamer", a déclaré Rachid Seghir à la sortie de l'audience, pendant que leur avocate, Khelloudja Khalfoun dénonçait de son côté : "une atteinte à la liberté de conscience".

Le fait, cependant, que les peines prononcées soient assorties d'un sursis indique clairement que le pouvoir n'est pas étranger à cette décision. En dépit de sa volonté arrêtée de sanctionner sévèrement des actes qui attentent aux valeurs islamiques, il a compris que la levée de boucliers apparue en Europe sur le sujet risque de l'entraîner dans un processus de réciprocité susceptible de graves conséquences pour son émigration.

Sachant, de plus, que les prosélytes activant dans le pays viennent essentiellement des USA il se trouve donc d'autant plus réduit à quia qu'il craint les réactions toujours imprévisibles de ce pays.

Enfin, il n'est pas étonnant que ces procès débouchent sur un résultat plutôt contraire à celui attendu : la publicité ainsi faite aux évangélistes leur permettra assurément de renforcer leurs rangs, à la faveur des maux les plus variés qui affectent la vie principalement des jeunes algériens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeiou

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mar 3 Juin - 23:57

herisson a écrit:
des actes qui attentent aux valeurs islamiques,

Hérisson ! Vous me hérissez en affichant ce propos !

Puissiez-vous comprendre.. que l'on ne puisse, toutes et tous, vous suivre.

Les termes et les propos ne sont jamais neutres.

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeiou

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mer 4 Juin - 0:17

Pour celles et ceux qui seraient de nouveaux lecteurs des propos affichés sur ce forum et qui ne seraient pas très informés des réalités intérieures de l'Algérie, il me semble indispensable de préciser que, grosso modo, :

200.000DA = + de 2.000 € et 100.000 DA = + de 1.000 €

dans une société ou le SMIG est de 12.000 DA = + de 120 €


D'autre part il ne me semble pas bon d'entériner la focalisation sur des "Evangélistes venant des USA" car cala n'est que l'exception d'une part et le prétexte d'autre part... comme si le peuple algérien devait être maintenu, encore et toujours, dans une impossibilité de choisir.

Fondamentalement le problème, en Algérie, c'est l'incapacité des pouvoirs en place d'accepter de se laisser diffuser la parole des Autres c'est-à-dire l'incapacité non seulement religeuse, non seulement politique mais aussi sociétale d'accepter l'expression des différences.

Et ce au nom d'un Unicité voulant nier toutes les différences y compris en se séparant d'éléments positifs et en niant l'Unité des diversités capable de faire oeuvrer ensemble des potentialités diversifiées représentant la richesse d'un peuple.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérisson

avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Jeu 5 Juin - 0:51

aieou n'a pas aimé le rappel des "valeurs islamiques".

Je comprends son agacement et lui en sais gré de m'en avoir fait la remarque. Car, j'avais oublié de mettre des guillemets à l'expression pour la placer dans le véritable contexte que nous seuls lui donnons sur place.

En vérité, c'est pour brocarder tout ce que renferme de haine et de non-dit ce mot, bien plus provocant qu'on ne saurait le croire, que j'avais tenu à l'écrire. Et l'on ne peut s'étaler plus longuement sur le sujet...

Soyez donc indulgent et compréhensif, notre cher aieou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mar 17 Juin - 19:15

C'est demain que comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Tissemsilt, wilaya de Tiaret, les deux Algériens chrétiens pour prosélytisme, a déclaré Mustapha Krim, le président de l'Eglise réformée d'Algérie, selon une dépêche AFP.

Les deux prévenus ont déjà été condamnés à deux de prison ferme et à 500 000 DA d'amende, dans un jugement prononcé par défaut le 20 novembre dernier. Sur leur demande, un nouveau jugement doit être rendu à leur encontre, et en leur présence, ce mercredi.

En l'espace de quelques semaines, trois procès auront donc été organisés contre des apostats, sous la pression principalement des autorités religieuses que pareille défiance semble atteindre au tréfonds d'elles-mêmes.

Parce que l'Algérie est à 99,90 % musulmane, ces dernières estiment que ces conversions de plus en plus nombreuses au christianisme constituent une véritable insulte à leur religion, mais s'interdisent pourtant de chercher à en saisir les véritables motivations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aharbal

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mer 18 Juin - 23:00

L'audience prévue pour aujourd'hui au tribunal de Tissemsilt pour rejuger les deux apostats a été renvoyée au 25 juin, suite à la demande de la défense, Me Kelloudja Khalfoun, retenue par un empêchement personnel.

C'est Mustapha Krim, le président de l'Eglise réformée d'Algérie, qui a déclaré ce report à l'AFP.

Pour rappel, les deux justiciables ont déjà été condamnés, par défaut, le 20 novembre dernier à 2 ans de prison ferme et à une amende de 500 000 DA pour prosélytisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabila

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   Mer 2 Juil - 20:57

Le tribunal de Tissemsilt a rendu, aujourd'hui, son verdict dans le procès intenté aux deux chrétiens protestants qui avaient été condamnés par défaut le 20 novembre 2007 à deux ans de prison et 500 000 dinars d'amende. La peine retenue est donc de six mois de prison avec sursis et 100 000 dinars d'amende pour chacun.

Les deux informaticiens condamnés, Rachid Mohamed Seghir, 40 ans et Djamal Dahmani, 36 ans, ont décidé de faire appel de ce jugement indigne, selon les mots mêmes de Mustapha Krim, président de l'Eglise protestante. "C'est scandaleux d'arriver à de tels verdicts pour des délits d'opinion contre des personnes arrêtées en possession d'ouvrages traitant du christianisme", a-t-il déclaré, avant d'ajouter au micro de l'Associated Press qui l'a interrogé : "Nous en appelons à un changement radical des lois, en particulier la loi de février 2006, et à ce que les chrétiens d'Algérie puissent vivre leur foi en toute liberté et en toute sérénité, au même titre que les musulmans".

S'inscrivant dans la lignée des précédents rendus tout récemment ailleurs, ce verdict ne surprend personne, en réalité, tant le régime algérien se revendique d'une arabo-islamité radicale et intangible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Algériens veulent s'illustrer dans la lutte contre l'apostasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cote des timbres algériens
» Billets Algériens pour camp de prisonniers 1940
» Des jeunes algériens ont brûlé un âne vivant pour s'amuser
» Nouveaux billets algériens
» Chinois-Algériens : un rendez-vous raté dès le départ !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: