PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Active ou passive l'euthanasie est incontournable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'hand

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   Sam 15 Mar - 21:31

Le monde foisonne aujourd’hui de cas pathétiques et surtout douloureux, où il est fait appel, ici ou là, à la légalisation de l’euthanasie pour mettre un terme à des souffrances souvent insupportables tant pour les malades qui les endurent que pour leurs parents qui les assistent, impuissants à atténuer leur pénible épreuve.

La malheureuse institutrice française, Chantal Sebire, 52 ans, mère de trois enfants, qui est aujourd’hui atteinte d’une tumeur incurable lui rongeant abominablement les yeux, la rendant aveugle, tout en lui causant d’atroces douleurs, est l’un de ces cas. Il repose une nouvelle fois le problème de cette euthanasie qui reste, quant au fond, toujours illégale en France, même si la loi Leonetti d’avril 2005 amorce, en autorisant sa seule forme passive, un premier pas dans cette direction.

Malgré ses plaintes et son abondant courrier, la patiente d’aujourd’hui n’a réussi jusqu’ici qu’à apitoyer le monde politique autour d’elle, sans réussir à obtenir l’autorisation légale nécessaire lui permettant par prescription médicale (donc par usage de la forme active de l'euthanasie toujours illégale) d’abréger proprement sa vie, en douceur, devant les siens, et en fête si possible.

C’est bien le diable que l’on entretienne, en France, aujourd'hui encore, cette espèce d’hypocrisie selon laquelle, parce que la loi reste quasiment fermée aux nécessaires évolutions du monde moderne, mille précautions mettent sous condition l’approche de l’euthanasie dans son acception la plus large et confinent son application dans des limites très étroites, au point d'obliger parfois des médecins eux-mêmes, des infirmières, sinon des proches de malades à prendre sur eux-mêmes le risque de braver les foudres de la justice en aidant ces derniers à en finir une fois pour toutes avec leurs souffrances, par absorption d’une dose létale, du penthotal ou d’un autre poison quelconque.

Chantal Sebire se trouve désormais, c’est elle-même qui le déclare, acculée à sortir du pays pour se rendre en Suisse et y mourir comme elle le souhaite, parce que, dans ce pays, comme en Belgique ou en Hollande, le législateur s'est montré beaucoup moins hypocrite et donc conscient des réalités.

Semblable extrémité rappelle tristement d'ailleurs mais exactement la situation des jeunes françaises de la fin des années soixante, qu’une loi scélérate et ringarde obligeait, quasiment de la même manière, à se rendre au Royaume Uni ou aux Pays Bas pour interrompre leur grossesse non désirée. Et ce n’est qu’au bout d’une longue bataille péniblement menée contre les tabous dressés notamment par l’Eglise que Simone Veil, la ministre de la Santé du gouvernement Giscard d'alors, avait fini par introduite la fameuse loi sur l’IVG, grâce à laquelle il serait rapidement mis fin à un nombre considérable de grossesses non voulues et surtout à des tentatives d’avortement aussi lourdes de risques qu’éculées et vouées à l’échec pour la plupart.

Il est temps donc que la France se mette au diapason en reconnaissant, comme le font d’autres pays européens, la liberté à l’euthanasie, sous les limites humainement acceptables que l’on devine, naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeiou

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   Dim 16 Mar - 0:26

Mon point de vue... affiché sur d'autres forums

En l'état actuel du droit, aucun magistrat ne peut "de jure" se prononcer pour lui donner satisfaction sans enfreindre alors la loi et bafouer l'Etat de droit.

"Lorsque la légalité est défaillante, la légitimité doit y suppléer"
(Charles de Gaulle)

En l'occurrence... du Président de la République au plus bas niveaux des fonctionnaires et politiciens élus, personnes ne peut répondre (du moins publiquement et es qualité) favorablement à la requête de Chantal Besire car ce serait se mettre hors-la-loi et faire l'objet de poursuites judiciaires au pénal.

Y compris le docteur en médecine (membre de l'ADMD) ayant pris le risque d'affirmer publiquement être prêt à effectuer l'acte pour assister la personne réclamant le droit de mourir dignement et entourée des siens par une méthode placée sous contrôle médicale.

La dérive de la ministre Boutin, dans ses propos a été bien plus loin que le constat légal auxquels sont tenus tous les titulaires d'une fonction ministérielle. Ce qu'un autre simple citoyen ou une autre simple citoyenne -ayant le même point de vue et le même comportement- peut en dire doit s'écouter et , éventuellement, s'entendre mais c'est complêtement insuportable dans la bouche d'une ministre de la république... ce qui n'est pas trop étonnant de nos jours compte-tenu d'exemples, en France, venus de plus haut encore notamment en territoire étranger.

Effet immédiat en ce qui me concerne : j'ai adhéré à l'ADMD hier et je vais devoir maintenant militer à nouveau...(je ne sais pas me contenter d'adhérer)... à 71 ans en Mai... afin que l'on puisse, en France au moins, promouvoir et faire adopter une loi autorisant l'euthanasie des personnes qui en formule la demande.

La liberté individuelle est toujours à conquérir/reconquérir. C'est le cas pour le droit de mourir dans la dignité, où on le veut et comme on le veut lorsqu'on l'a décidé... sans avoir à subir des prêchis-prêchas d'un voisinage tendant à imposer ses propres vues idéologiques sur la question.... et sans avoir à craindre pour la personne qui assistera et pratiquera l'acte.

Les choix de vie doivent relever de la liberté de l'individu.
La mort fait partie de la vie et doit relever de la liberté individuelle.


D'autant plus que celles et ceux qui s'opposent à cette mort demandée et espérée ne seraient pas parmi les derniers à envoyer des jeures gens de 20 ans à la mort lors d'une guerre si cela confortait leurs intérêts idéologiques.

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinhinane

avatar

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   Lun 17 Mar - 21:16

Mme Sébire avant sa maladie
Par ordonnance de son premier vice-président, le Tribunal de grande instance de Dijon, a rejeté aujourd'hui la demande d'euthanasie active de Chantal Sébire, indiquent les agences de presse. "Même si la dégradation physique de Mme Sébire mérite la compassion, le juge en l'état de la législation française ne peut que rejeter sa demande", est -il écrit.

Déjà, le 12 mars dernier, le procureur de la République avait estimé la requête "irrecevable en l'état actuel de la loi".

Rachida Dati, la ministre de la Justice, avait elle-même opposé une fin de non-recevoir à cette requête, estimant à juste titre que "la médecine n'était pas là pour administrer des substances létales".

La patiente continue, pendant ce temps, de souffrir physiquement. Son médecin traitant compte se rapprocher incessamment du professeur Munnich, conseiller de Sarkozy pour les questions médicales, qui doit examiner avec ses collègues de haut niveau ce cas particulier et vérifier qu'en l'état actuel de la science toutes les voies ont été bien explorées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabila

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   Jeu 20 Mar - 0:51

Chantal s'est éteinte. Son corps inanimé a été découvert cet après-midi chez elle, à Plombières-les-Dijon (Côte d'Or), a-t-on appris en début de soirée.

La cause du décès reste pour l'instant inconnue, et l'on sait que la justice avait opposé une fin de non-recevoir à sa requête de finir sa vie par euthanasie active.

Sarkozy avait, dans l'après-midi d'aujourd'hui, reçu le médecin de la défunte à l'Elysée, mais l'on ne sait ce qui s'est dit entre eux.

François Fillon, de son côté, avait demandé, aujourd'hui également, à Jean Leonetti, rapporteur de la loi de 2005 portant son nom, de réexaminer ce texte dans le sens où il y a nécessité de corriger éventuellement ses insuffisances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabila

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   Sam 22 Mar - 0:50

"Je pense que tout cela, c'est grotesque et que cette autopsie n'avait pas lieu d'être", à protesté, Gilles Antonowicz, l'avocat de la défunte, après l'autopsie réalisée sur la dépouille de Chantal Sébire, par décision du tribunal de Dijon.

Il est établi désormais que "l'état personnel de cette personne n'a pas entraîné sa mort directe", a déclaré le procureur de la République, dans une conférence de presse. En d'autres termes, toutes les pistes à explorer sont nombreuses pour préciser les circonstances de la mort. Et les conclusions ne semblent pas prêtes d'étre annoncées, avant de minutieuses et longues recherches scientifiques.

Il y a là une espèce "d'acharnement judiciaire" pour expliquer la raison d'être de l'autopsie pratiquée, constate le médecin personnel de feue Mme Sébire.

Bien sûr que "dans cette affaire, la justice a fait son travail", s'est défendu le procureur, avant d'ajouter que s'il y a nécessité de modifier la loi "celà relève de la responsabilité de l'exécutif et du législatif".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Active ou passive l'euthanasie est incontournable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Active ou passive l'euthanasie est incontournable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les voix, active, passive, pronominale.
» L'euthanasie
» Questions: Blu Ray 3D active ?
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» BMT Active 981

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: