PubPub  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy et les hélicoptères du Kazakhstan : l'affaire en quatre questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'hand

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Sarkozy et les hélicoptères du Kazakhstan : l'affaire en quatre questions   Mer 8 Oct - 12:04

Métronews.fr - 7.10.2014
par David Perrotin

JUSTICE – D'après un article du Monde publié ce mardi, la justice enquête sur des contrats signés en 2010 entre la France, alors dirigée par Nicolas Sarkozy et le Kazakhstan. De quoi s'agit-il vraiment ? Explications.

http://www.metronews.fr/info/sarkozy-et-les-helicopteres-du-kazakhstan-l-affaire-en-quatre-questions/mnjg!SoDGcXRbtSBkA/

Des proches de Nicolas Sarkozy une fois de plus dans le viseur de la justice. Selon Le Monde dans un article publié ce mardi, la justice enquête, depuis le printemps 2012, sur une "affaire d'État, susceptible d'impliquer le pouvoir sarkozyste". Et les accusations ne sont pas minces. Les juges sont en effet saisis de faits de "blanchiment en bande organisée", "corruption d'agents publics étrangers", et "complicité et recel".

De quels contrats s'agit-il ?
La justice s'intéresse à des contrats passés entre la France et le Kazakhstan en 2010 pour près de deux milliards d'euros. Ils comprenaient la fabrication de 45 hélicoptères par Eurocopter (la filiale hélicoptériste d'EADS).

Quel est le problème ?
Les juges soupçonnent que ces contrats aient donné lieu à des rétrocommissions. Le 4 avril 2012, Tracfin, l'organisme antiblanchiment du ministère des Finances, a en effet alerté le parquet de Paris après des mouvements de fonds suspects d'un montant de 300 000 euros sur les comptes de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, Jean-François Étienne des Rosaies. Après avoir ouvert une information judiciaire, la justice a établi que ces mouvements de fonds étaient sans doute en lien avec la signature de ces contrats commerciaux conclus par la France avec le Kazakhstan, rapporte Le Monde.

Que vient faire Nicolas Sarkozy dans cette histoire ?
Ces contrats ont été signés lorsque Nicolas Sarkozy était au pouvoir. Mais plus grave encore, l'ancien président est lui-même soupçonné d'avoir fait pression en 2011 sur le Sénat belge, à la demande du président kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, afin d'atténuer la peine judiciaire de trois hommes d'affaires d'origine kazakhe poursuivis en Belgique. Le but : permettre la signature des contrats en question. Les enquêteurs s'intéressent plus particulièrement à une visite d'État de Nicolas Sarkozy au Kazakhstan le 6 octobre 2009. Et tentent de comprendre pourquoi les trois hommes poursuivis ont finalement pu éviter la prison après le vote d'une loi d'exception en Belgique.

Quelles implications judiciaires ?
Jean-François Étienne des Rosaies, et Nathalie Gonzalez-Prado, ex-chargée de mission de Claude Guéant, alors secrétaire général de l'Élysée, ont été placés en garde à vue en septembre. Des perquisitions ont été menées à leurs domiciles et au siège d'Eurocopter.

(http://www.metronews.fr/info/sarkozy-et-les-helicopteres-du-kazakhstan-l-affaire-en-quatre-questions/mnjg!SoDGcXRbtSBkA/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sarkozy et les hélicoptères du Kazakhstan : l'affaire en quatre questions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Marianne de Nicolas Sarkozy
» "La Conquête" ou The Dark Sarkozy Rising !
» L’étrange discours sur la Culture de Nicolas Sarkozy
» L'insécurité, échec de Sarkozy?
» "j'en ai marre de Sarkozy"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité internationale-
Sauter vers: