PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arbitrage international : un groupe canadien réclame 120 millions d’euros à Air Algérie

Aller en bas 
AuteurMessage
M'hand

avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Arbitrage international : un groupe canadien réclame 120 millions d’euros à Air Algérie   Mer 25 Juin - 17:32

TSA - 25.06.2014
par Ali Idir.

Le groupe canadien S.M., qui a lancé une procédure d’arbitrage international contre Air Algérie, réclame 120 millions d’euros à la compagnie aérienne nationale. Selon nos informations, la première séance de cet arbitrage commence demain jeudi 26 juin devant la Chambre de commerce international (CCI) à Paris. La procédure peut durer plusieurs mois.

Le groupe canadien de B.T.P. avait introduit une requête devant la C.C.I. en avril 2013 après la résiliation par Air Algérie du contrat de réalisation de son siège social à Bab Ezzouar à Alger. Ce contrat d’un montant de 83 millions d’euros avait été confié à S.M. en 2011. Le groupe canadien de construction reproche à Air Algérie de n’avoir pas respecté le contrat.

Le projet, dessiné par le bureau d’études libanais Khatib & Allami, avait été attribué par l’ancien P.-D.G. d’Air Algérie Wahid Bouabdallah, limogé en juin 2011, avant d’être résilié par son successeur Mohamed Boultif. Le conflit a éclaté lorsqu’Air Algérie a commencé à refuser de payer les travaux supplémentaires effectués par le groupe canadien. « Des modifications techniques ont été apportées lors de la réalisation en raison de l’insuffisance de l’étude faite par le bureau d’études libanais. Le plan du siège social d’Air Algérie ressemble étrangement à un hôtel, avec des cuisines immenses », confie une source proche du dossier.

Visiblement mal conseillée, Air Algérie n’a pas su gérer le projet et risque de payer une note salée aux Canadiens. « Au lieu de confier le suivi de la réalisation du projet à un bureau d’études spécialisé, la direction d’Air Algérie a préféré le faire elle-même alors que son métier de base est le transport aérien », déplore une source algérienne.

Après avoir résilié le contrat avec les Canadiens, la compagnie aérienne nationale n’a toujours pas réussi à trouver un repreneur pour relancer le projet.

(http://www.tsa-algerie.com/2014/06/25/arbitrage-international-un-groupe-canadien-reclame-120-millions-deuros-a-air-algerie/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arbitrage international : un groupe canadien réclame 120 millions d’euros à Air Algérie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique de noel
» 135 millions d'euros pour Andromède, le cloud à la française
» Perte de 929 millions d'Euros pour Nokia
» Question à 1 millions d'euros : Canon/nikon, le meilleur?
» TGV Bretagne-Pays de la Loire : un marché à 3,5 millions d'euros pour la carrière de Picampoix !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité nationale-
Sauter vers: