PubPub  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le président du Sénat français montré du doigt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Le président du Sénat français montré du doigt   Mer 6 Juin - 21:57

Christian Poncelet, président du Sénat français, vient d’être épinglé par Le Canard enchaîné, dans une affaire peu reluisante, pour le moins de trafic d’influence, en faveur d’un malfrat, de ses amis, Jean Claude Bertoldi, dirigeant de la Sogea, une filiale de B.T.P. du groupe Vinci.

Selon le journal satirique, Poncelet aurait offert son soutien, en contrepartie de la bagatelle de 8000 € en cas de réussite, pour l’adjudication d’un marché public à son ami. Mais, les insinuations du journal ne s’arrêtent pas à ce simple marché apparemment insignifiant, puisque le même appui aurait été également sollicité et obtenu à propos d’autres chantiers en France comme à l’étranger.

Bertoldi, qui a été mis en examen et incarcéré pour escroquerie, abus de biens sociaux et faux en écritures privées, indique l’hebdomadaire, avait été en fait piégé par les services de police qui avaient placé son téléphone sous écoute. Et c’est en l’interrogeant à propos de ses conversations téléphoniques privées et enregistrées avec Poncelet, que les enquêteurs auraient obtenu cet aveu de la promesse de 8000 €.

Bien sûr, les dénégations du président, d’origine pied-noir faut-il remarquer, ont été immédiates et seront, semble-t-il, suivies d’une plainte en diffamation, déposée en règle, contre le journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabila

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le président du Sénat français montré du doigt   Ven 11 Avr - 18:26

M. Poncelet, le président du Sénat français, depuis 1998, n'en a pas fini avec ses déboires judiciaires.

L'homme, âgé de 80 ans, qui se propose même de briguer un nouveau mandat en octobre prochain, ignore sans doute qu'il aura été piégé de bout en bout par les services de police. Ces derniers auraient, apparemment, truffé de micros toutes les dépendances de la chambre haute, pour suivre de près toutes ses manigances de fin de carrière qui risquent désormais de jeter l'opprobre sur des dizaines d'années d'activisme politique longtemps considéré comme exemplaire. Ils auraient suivi à la trace chacun de ses déplacements et rencontres privés. Et c'est ainsi qu'ils ont également pu obtenir l'enregistrement de ses contacts avec des entrepreneurs véreux, des hommes d'affaires peu scrupuleux, notamment à l'occasion de ses déjeuners mondains.

Au final, dans un cas comme dans un autre, les deux affaires qui le mettent en épingle ne lui auraient rapporté que des miettes, de simples miettes pour lesquelles il devra pourtant comparaître devant la justice, sitôt l'autorisation obtenue du sénat, autrement dit, dès que son immunité parlementaire aura été levée par ses pairs.

C'est là ne bien curieuse manière de finir une carrière si longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le président du Sénat français montré du doigt   Ven 11 Avr - 19:39

Dans sa publication datée d'aujourd'hui, Le Monde a exhumé un vieil article qu'il a lui-même édité en juillet 2005, à propos du rôle d'actionnaire qu'aurait joué M. Poncelet, au début des années quatre-vingt-dix, dans une banque américaine, établie en Floride.

A travers ce papier, on voit bien que le président du Sénat français, ayant été cinq fois ministre, notamment du budget sous Giscard d'Estaing, est un homme politique non seulement bien au courant des méandres de la chose publique, mais surtout très au fait des questions de réglementation des changes et de déclaration des revenus, pour ne pas ignorer qu'en détenant clandestinement des parts sociales dans une entreprise étrangère il commettait une infraction d'autant plus grave qu'elle jetait le discrédit sur sa fonction même de sénateur, et pis encore de président de commission à la Chambre Haute, à l'époque des faits.

Ses dénégations, enfin, devant moult preuves qui lui ont été présentées par le journal pour le confondre ne réussissent qu'à ternir l'image faussement honorable que l'homme du commun pouvait se faire de lui, en particulier, et partant de la fonction politique, en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le président du Sénat français montré du doigt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le président du Sénat français montré du doigt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coptes Egyptiens Massacrés : Lettre Ouverte d'un Prêtre de Chambéry A François Hollande, Actuel Président de la République Française
» Dépensier, notre président ??
» Passerelle François le Chevalier (Le Havre)
» Photo du " président Theodor Tissier"
» François Hollande va aller à Noisy le grand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: