PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Moussa



Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Dim 12 Déc - 20:49

Parmi les dix terroristes tués dans l'opération menée depuis jeudi contre leur repaire de Sidi-Ali-Bounab, figureraient, suppose-t-on, les dépouilles de Droukdel, le chef terroriste de la région, et du fils, Mouaouia, d'Ali Belhadj, l'ancien n° 2 du FIS, le parti dissous.

D'après TSA, entré en contact avec Belhadj, les policiers seraient venus prélever son ADN pour le confronter avec celui de Mouaouia. D'autres prélèvements auraient été faits également auprès de la famille Droukdel.

Apparemment, rien n'a filtré jusqu'ici des résultats de l'opération militaire toujours en cours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahmoud

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Lun 13 Déc - 21:21

Se référant à des sources militaires, le site d'informations en ligne TSA croit savoir qu'au moins 16 terroristes ont été tués et 4 militaires blessés depuis jeudi dernier, dans le cadre de l'opération toujours en cours à Sidi-Ali-Bounab.

Par ailleurs, ce n'est pas, indique encore TSA, 4000 mais 7000 troufions qui sont engagés dans ces combats d'inspiration apparemment américaine, car les Gi's sont réputés ne prendre aucun risque pour affronter l'ennemi. Leurs généraux, pour être sûrs d'avoir le dessus, se font un devoir de réunir des forces toujours cent fois voire mille fois supérieures à celles de l'adversaire, comme l'ont prouvé leurs engagements durant la 2ème Guerre mondiale, en Corée, au Vietnam, en Irak et en Afghanistan.

Les Algériens semblent donc adopter cette théorie à la lettre, eux qui ont affaire cette fois, précise la dépêche de TSA, à une cinquantaine de terroristes privés pour la première fois de leurs téléphones cellulaires et donc de tout moyen de communication.

TSA annonce par ailleurs que 12 membres d'un réseau de soutien aux terroristes a été démantelé à Boumerdès, dans le prolongement de la mise hors d'état de nuire de Mourad Habib dit Nouh, émir de la kabitat Al Arkam, dans une embuscade de l’armée, tendue le 5 décembre près de Bordj Menaïel. Le recoupement des numéros de téléphone prélevés sur la puce du défunt a permis d'identifier ces complices, tous âgés de 22 à 30 ans et originaires de Zemouri et Aïn-el-Hamra, dans la wilaya de Boumerdès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 18 Déc - 10:47

"La montagne aura finalement accouché d'une souris". L'opération pour laquelle tant de moyens humains et matériels ont été mobilisés depuis plus d'une semaine s'est terminée en queue de poisson. Aucun bilan officiel n'a été rendu public quant aux objectifs qu'elle poursuivait. L'on ne connaît ni le nombre de terroristes éliminés éventuellement ni celui des militaires morts ou blessés. Par contre, selon les on-dit, des casemates auraient été détruites, des bombes artisanales désamorcées, sans rien d'autre de précis et d'officiel.

En vérité, l'effet de surprise qui est toujours d'un rendement considérable dans ce type d'opération aura été nul, faute d'avoir héliporté directement sur le terrain des forces aguerries.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moussa



Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 25 Déc - 13:47

L'armée semble sinon s'être enlisée du moins ahaner dans cette opération foireuse, dont le chef du gouvernement lui-même s'est trouvé incapable, devant les sénateurs, d'indiquer les résultats.

Mieux, une dépêche de TSA de ce matin annonce qu'à quelques centaines de mètres de l'une des positions de bidasses engagés sur le terrain, les terroristes ont réussi à s'introduire de nuit dans une huilerie du village de Chréa pour en rançonner le propriétaire et le délester d'une certaine quantité d'huile.

Une autre preuve de l'échec probable de l'opération, pourtant conduite par deux généraux et ayant mobilisé un énorme arsenal et surtout 7000 hommes, est encore donnée par l'embuscade tendue jeudi dernier à 19 heures sur la route nationale conduisant de Tizi-Ouzou à Beni-Douala, au lieu-dit Tala Bounane. Incontestablement, les terroristes prétendument enfermés dans la nasse tendue autour de Sid-Ali-Bounab se seraient donc échappés peut-être avant même que les premières salves de canon ou de mortier n'eussent visé leurs repaires.

C'est d'ailleurs l'explication la plus logique qui explique le silence entretenu par les autorités militaires au sujet de l'opération que l'on dit toujours en cours, bien que d'ordinaire l'armée soit prompte à diffuser régulièrement les bilans de ses activités militaires contre les terroristes.

D'après une dépêche insérée dans le site d'El-Watan, 8 terroristes, dont un émir du nom d'Abou Houraira, ont été abattus dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région de Chekfa à Jijel, à environ 260 km à l'est d'Alger. Les sanguinaires se trouvaient réfugiés dans une ancienne cache construite en dur du temps de l'ex FIS de triste mémoire.

On apprend, par ailleurs, que le groupe de terroristes réfugiés dans une habitation du centre ville de Dellys (Kabylie), à proximité du tribunal, et qui était assiégé depuis 13 heures aujourd'hui par un détachement de l'armée a été réduit au silence. Sommés de se rendre, les terroristes ont dans un premier plan répliqué par des tirs d'armes automatiques mais cédé par suite à l'assaut qui leur a été donné peu après.

2 militaire et de nombreux terroristes ont été blessés au cours de la fusillade. D'importantes quantités de produits alimentaires ont été découvertes sur les lieux avec diverses fournitures permettant la fabrication de bombes artisanales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarascon

avatar

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Lun 27 Déc - 21:50

L'opération menée à Dellys (Kabylie) contre le groupe terroriste réfugié dans une maison au centre ville n'est pas close, selon les dernières informations publiée par El Watan.

La demeure reste toujours encerclée depuis maintenant quatre jours et les assiégés dans leur tanière ne semblent guère disposés à se rendre.

Ayant déjà perdu deux hommes et recensé plusieurs blessés dans ses rangs, l'armée croit sans doute pouvoir atteindre ses objectifs en confinant simplement l'adversaire dans son refuge. Et quel adversaire ?

L'art de la guerre n'est hélas pas à la portée de tout le monde; ce qui explique l'anormale longévité du terrorisme dans le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinhinane

avatar

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Mer 29 Déc - 20:45

TSA croit savoir, d'après l'une de ses dépêches, que l'opération militaire engagée contre des groupes terroristes dans leurs repaires de Sidi-Ali-Bounab (Tizi-Ouzou) depuis maintenant 4 semaines se poursuit toujours.

Une cinquantaine de terroristes auraient été abattus jusqu'ici contre une dizaine de militaires, lesquels compteraient aussi un certain nombre de blessés.

L'identification des rebelles éliminés se poursuivrait toujours avec le moyen devenu désormais classique, celui de l'ADN.

D'après toujours TSA, l'objectif poursuivi par l'état-major de l'armée viserait à couper les liens unissant les groupes assiégés avec leurs semblables activant au Sahel. C'est tout le crédit du pays qui serait en effet compromis si des forces étrangères comme celles des USA ou de la France venaient à se charger elles-mêmes de la lutte contre l'Aqmi dans les confins sahariens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lam

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Lun 3 Jan - 21:16

Une bombe piégée a explosé, hier à 13 h 30, à Kadiria - wilaya de Bouira (60 km à l'est d'Alger) au passage d'un train de marchandises, sans causer de victimes heureusement. Par contre, le souffle a endommagé la partie inférieure du wagon ayant reçu le choc et un petit tronçon de voie ferrée. Le trafic a été aussitôt suspendu sur cette voie.

Toujours à Kadiria, une autre bombe téléguidée a explosé dans la nuit d'hier au passage d'un camion transportant des matériaux de construction, blessant grièvement son conducteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouarziguen



Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 12 Mar - 19:16

Le terrorisme islamiste dans le pays, bien qu'il se manifeste avec moins d'ostentation ces derniers mois, reste toujours actif.

Ainsi, d'après TSA, à Aït Chafaa, dans la daïra d’Azzefoun à l’est de Tizi Ouzou, apprend-on qu'un homme a été déchiqueté par une bombe enfouie dans ses propres terres.

Il a été découvert mercredi dernier, gisant inanimé sur son sang, par des passants qui ont par suite alerté les autorités.

Son enterrement a eu lieu aujourd'hui dans la localité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karou

avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 16 Avr - 17:18

Une bombe piégée et télécommandée a explosé, hier soir, au passage d'un convoi militaire, pris aussitôt après sous le feu nourri de terroristes embusqués dans la forêt de Yakouren, sur la route d'Azazga, à l'est de Tizi-Ouzou.

L'attentat s'est produit à 19 heures, juste une heure avant la diffusion du discours télévisé de Bouteflika, qui chante la gloriole de la paix revenue, du terrorisme défait.

Il a causé la mort d'au moins 10 militaires et blessé plusieurs autres. Mais l'information donnée par les médias ne précise pas si les armes des victimes ont été récupérées par les assaillants.

L'on ignore encore si le camp de ces derniers a essuyé une riposte et des pertes. Une opération de ratissage aurait été entreprise immédiatement après sur les lieux et se serait poursuivie toute la matinée d'aujourd'hui, et son résultat n'a pas été rendu public jusqu'ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérisson

avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Dim 17 Avr - 17:51

Le bilan de l'attaque de vendredi 15 avril a été revu à la hausse, d'après les différents médias. Il faut désormais lire 13 morts au lieu de 10 et une dizaine de blessés, en sus de deux disparus parmi les militaires attaqués.

Il semble que 6 terroristes aient été tués lors de la riposte et du ratissage intervenu peu après.

On a appris par ailleurs qu'un gendarme a été également tué et 3 autres blessés aujourd'hui sur la route de Lakhdaria à Boudebala, dans la wilaya de Bouira. Les pandores ont sauté sur une bombe piégée et actionnée à distance.

Plus près d'Alger, enfin, à Boumerdès, 6 militaires dont un capitaine ont été tués et 3 autres blessés aujourd'hui par l'explosion de deux bombes piégées, du côté d'Ammal, et 2 terroristes ont été aussi éliminés et leurs armes, des Kalachnikov récupérées.

Ainsi qu'il est permis de le constater, le terrorisme islamiste perdure en Algérie, démentant les allégations mensongères de Bouteflika de vendredi dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izirdhi

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Mer 27 Avr - 22:48

2 gendarmes ont été tués et un autre blessé aujourd'hui par l'explosion d'une bombe piégée à Boumelih, près de Cap Djinet, wilaya de Boumerdès, à l'est d'Alger, annonce une dépêche TSA.

Cette dernière ajoute que l'engin mortel enfoui sous terre était vraisemblablement télécommandé, et les gendarmes marchaient alors à proximité.

Cette attaque survient au lendemain d'un autre attentat de même type perpétré à proximité de la caserne militaire de Aïn-el-Hamra, à quelques kilomètres de Cap Djinet. Fort heureusement, ce dernier n'avait causé aucune victime.

L'on note, cependant, une forte recrudescence des activités terroristes tant dans cette région qu'en Kabylie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahmoud

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Jeu 28 Avr - 16:58

Cinq gardes communaux ont été tués et quatre autres blessés dans l’explosion d’une bombe, survenue au niveau de la commune de Oued Djemaa (extrême sud Est du chef-lieu de la wilaya de Ain Defla), indique une dépêche publiée par El-Watan.com se référant à des sources autorisées.

L’attentat terroriste s’est produit jeudi matin, aux environs de 10 h30.

A 13 H 30, les dépouilles mortelles et les blessés ont été transférés vers l’hôpital de Khemis Miliana, précise encore la dépêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Houhou

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Ven 6 Mai - 22:41

Cinq militaires ont été tués et cinq autres blessés dans un attentat à la bombe contre un convoi de l’armée, ce vendredi 6 mai sur la RN 43 dans la commune d'El Kennar (wilaya de Jijel), a indiqué le quotidien El Watan.

La bombe a explosé au passage du convoi militaire vers 7 h 30, entre la commune d'El Kennar et Zouitna, a précisé le site Jijel info. La déflagration a été entendue plusieurs kilomètres à la ronde, a ajouté El Watan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérisson

avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 14 Mai - 11:16

Surpris dans leur sommeil, 7 militaires ont été tués et un autre porté disparu, en sus de deux blessés, à l'occasion d'une attaque, dans la nuit de jeudi à vendredi, d'un poste d'observation de l'armée du côté de Tizrarane, à 40 km à l'ouest Jijel, indiquent les médias ce matin.

Les poursuites peu après engagées avec le concours d'hélicoptères auraient permis l'élimination de trois des terroristes attaquants.

Le 6 mai dernier, cinq militaires avaient perdu la vie et 5 autres blessés lors d'une embuscade tendue à un convoi militaire circulant dans la même région.

C'est dire que le terrorisme islamiste renaît de ses cendres, contre-disant les affirmations de Bouteflika ne ratant jamais l'occasion de tirer gloriole de sa soi-disant "réconciliation nationale", laquelle a plutôt renforcé les rangs des barbares par l'élargissement de milliers de leurs camarades.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassima

avatar

Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 4 Juin - 22:42

Quatre policiers ont été tués dans un attentat à la bombe, perpétré ce samedi vers 14h, entre Bordj-Menaiel et Naciria, à 35 km à l’est de Boumerdès, annonce el-Watan, se référant à une source bien informée.

L’engin explosif a été enfoui aux abords de la RN12, à hauteur du lieudit Chender et actionné à distance au passage d’un convoi de la BMPG. Celui-ci se dirigeait vers la commune de Naciria. Grièvement blessées, les victimes ont été évacuées en urgence vers l’hôpital de Bordj-Menaiel où elles ont, malheureusement, succombé à leurs blessures.

La déflagration a causé également d’importants dégâts à un véhicule de la police, indique encore El-Watan.

L’endroit précité avait été déjà le théâtre de plusieurs attentats terroristes au cours de ces trois dernières années.

avec el-Watan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Houhou

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Mer 17 Aoû - 21:33

AFP - 17/08/2011

Algérie: 3 morts dans attaques islamistes

Trois personnes, dont un militaire et un policier, ont été tuées hier et aujourd'hui en Algérie dans deux attentats distincts, attribués à al-Qaïda au Maghreb islamique, selon une source hospitalière et un journal.

Un policier a succombé aujourd'hui à ses blessures infligées dans la matinée lors d'une attaque contre un véhicule de transport de voyageurs à bord duquel il circulait à Tala Bounane, près de la ville de Tizi Ouzou (110 km à l'est d'Alger), en Kabylie, selon une source hospitalière locale.

Le conducteur du véhicule a été tué sur le coup au cours de cette attaque attribuée à des membres d'Aqmi. Deux policiers qui se trouvaient à bord d'un autre véhicule ont également été blessés au cours de cet attentat.

Mardi, un soldat a été tué et cinq blessés par l'explosion d'une bombe au passage de leur convoi à Thénia, dans la région de Boumerdès (50 km à l'est d'Alger), selon le quotidien en ligne El Watan, qui l'attribue à la mouvance d'Aqmi.

Depuis le début du ramadan le 1er août, considéré comme propice au djihad par les groupes islamistes, les régions de Tizi Ouzou et Boumerdès sont la cible de plusieurs attaques imputées par la presse à Aqmi. Dimanche, plus d'une trentaine de personnes dont deux Chinois avaient été blessées lors d'un attentat suicide contre un commissariat du centre de la ville de Tizi Ouzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 27 Aoû - 9:53

El-Watan - 27.08.2011

Académie interarmes de Cherchell
Un double attentat-suicide fait 18 morts et 35 blessés


Deux fortes explosions ont secoué, hier, la ville de Cherchell au moment de la rupture du jeûne. Deux attentats kamikaze ont ciblé l’Académie interarmes, faisant dans un premier bilan, au moins dix-huit morts et trente-cinq blessés, dont plusieurs grièvement atteints, apprend-on de source sécuritaire.

C’était quelques minutes avant la rupture du jeûne, au moment où les élèves officiers se dirigeaient vers le mess. Un premier kamikaze s’est fait exploser devant le mur d’enceinte, faisant de nombreuses victimes. Tout de suite après et au moment où les militaires et les habitants se sont regroupés sur les lieux pour porter secours aux blessés, un autre kamikaze, conduisant une moto, se dirige droit vers la foule et se fait exploser à son tour.

L’effet de surprise n’a laissé aucune chance aux élèves officiers et aux riverains. Selon des sources sécuritaires, le bilan provisoire fait état d’au moins dix-huit morts et trente-cinq blessés, dont plusieurs grièvement atteints. L’hôpital de Sidi Ghilès a été totalement assiégé, alors qu’un appel aux chirurgiens de la région a été lancé. Il est à craindre, dans les prochaines heures, que le bilan s’alourdisse, vu les graves blessures des victimes. Durant toute la soirée, le silence, incompréhensible et inacceptable des autorités militaires et civiles, a alimenté les plus folles rumeurs qui ont fait le tour du pays. Les terroristes on ciblé le cœur même de la plus prestigieuse école militaire… et ce n’est pas la première fois. Les commanditaires présumés des attentats-suicide du 11 décembre 2007, ayant ciblé le siège de l’ONU et le Conseil constitutionnel à Alger, avaient révélé, lors de l’instruction, que la troisième cible était l’Académie interarmes de Cherchell.

Se faisant passer pour un peintre, un des mis en cause a réussi à pénétrer à l’intérieur de l’école sans attirer l’attention des gardes et pris le soin de filmer les lieux pour un éventuel attentat. Peut-on croire que les terroristes n’ont fait que retarder l’échéance ? On n’en sait rien. Pour l’instant, l’heure est au décompte macabre des victimes. En attendant les condoléances des plus hautes autorités du pays qui ne viendront jamais, les hordes de Droudkel continuent à semer mort et désolation dans les foyers algériens, en profitant d’une démobilisation inexpliquée des forces de sécurité et d’une politique du pardon qui transforment les bourreaux en victimes.
Salima Tlemçani


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lam

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Dim 19 Fév - 20:17

TSA - 19.02.2012
par Samy Khaldi

L’attentat a fait 4 morts - Aux Issers, sur les lieux de l’attentat

L’ambiance qui régnait, en fin de matinée de ce dimanche 19 février, dans la petite ville des Issers, à l’est de Boumerdès, ne différait pas de celle des autres jours. Activité commerciale bouillonnante, citoyens vaquant à leurs occupations habituelles, circulation automobile souvent ralentie par les multiples barrages routiers des services de sécurité… Pourtant, à un jet de pierre de l’entrée est de la ville, un attentat à la bombe venait de faire quatre morts et deux blessés graves.

À 11 heures déjà, il ne restait de l’attentat que la grande "pièce à conviction" : Le minibus, un Toyota Coaster, sur le point d’être remorqué par les gendarmes. Ses vitres arrière sont soufflées par la puissance de la déflagration, tandis que la carrosserie est trouée par les multiples éclats de l’engin explosif. À la vue de cette scène, difficile de savoir ce qui s’est réellement passé plus tôt dans la matinée. D’autant que les gendarmes, qui avaient visiblement pris le relais des militaires, ont rapidement éloigné les riverains des lieux de l’attentat.

Selon un habitant d’une maison mitoyenne, « la bombe, apparemment une bombonne de gaz, était dissimulée sous un arbre. Elle devait probablement être actionnée au passage d’un convoi militaire. Mais ce dernier étant passé, c’est le bus qui tout pris ». Le témoin, un quinquagénaire, précise qu’il « dormait encore » au moment de l’explosion.

À l’hôpital de Bordj-Ménaïel, situé à 5 km du lieu de l’explosion, l’ambiance était également habituelle. Va-et-vient incessants de véhicules et de piétons dans une ambiance plutôt calme. « Il y a eu quatre morts », indique une psychologue rencontrée dans la cour. « On vient d’écouter les survivants », a‑t‑elle encore ajouté, aimablement mais sans plus de détails.

Le directeur de l’hôpital, qui était notamment en compagnie du directeur de la Santé et de la Population de la wilaya de Boumerdès, confirme le bilan macabre. « Il y a eu quatre morts et deux blessés, dont un est évacué au CHU de Tizi Ouzou », a‑t‑il confirmé.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Lun 20 Fév - 17:14

TSA - 20.02.2012
par Djamila Amar

Un militaire tué et 12 autres blessés - Quatre terroristes abattus dans un accrochage avec l’armée à Beni Amrane

Quatre terroristes ont été tués et un autre blessé dans un accrochage avec une patrouille de l’armée ce lundi 20 février vers 10 h à Beni Khelifa, dans la région de Beni Amrane, au sud‑est de la wilaya de Boumerdès, a‑t‑on appris de sources locales. Un militaire a été tué et 12 autres blessés lors de cet accrochage, selon les mêmes sources. Les terroristes, qui étaient nombreux, s’apprêtaient à tenir une réunion dans cette région montagneuse, fief des groupes armés affiliés à Al‑Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ont indiqué les mêmes sources.

Les militaires, agissant sur la base d’informations relatives à la présence d’un important groupe armé à Beni Khelifa, ont lancé l’opération pour l’intercepter. En début d’après‑midi, les militaires poursuivaient toujours leur ratissage à la recherche des terroristes. Dimanche, l’explosion d’une bombe artisanale au passage d’un convoi militaire près des Issers, à l’est de Boumerdès, a fait quatre morts parmi les passagers d’un bus de transport de voyageurs.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Mer 22 Fév - 18:44

TSA - 22.02.2012
par Djamila Amar

Quatre jours après l’attentat à la bombe contre un bus - Six terroristes tués entre les Issers et Bordj Menaïel

Six terroristes ont été tués dans une embuscade de l’armée ce mercredi 22 février vers 4 h entre les Issers et Bordj-Menaïel, portant à 17 le nombre de radicaux abattus depuis lundi dernier dans la région est de Boumerdès, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Les corps des six islamistes armés ont été transférés à l’hôpital de Bordj-Menaïel. Leur identification est en cours. Ces terroristes, originaires des Issers et de Bordj-Menaïel seraient derrière l’attentat à la bombe qui a fait 4 morts parmi les passagers d’un bus dimanche dernier entre les Issers et Bordj-Menaïel. Les militaires, qui ont entamé une opération de recherche après cette attaque, ont réussi à pister les auteurs de l’attentat et à leur tendre une embuscade aux premières heures de ce mercredi, selon les mêmes sources.

Par ailleurs, l’armée poursuit son opération de ratissage dans les monts de Beni-Khelifa, qui surplombent la petite ville de Beni-Amrane, située à quelques dizaines de kilomètres des Issers, au sud‑est de Boumerdès. Depuis lundi, onze terroristes ont été tués par les militaires dans cette région. Plusieurs casemates ont été détruites et des armes ont été récupérées lors de cette opération d’envergure qui vise l’un des plus importants fiefs d’Al‑Qaïda au Maghreb islamique dans le nord du pays.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 3 Mar - 17:50

TSA - 3.0.2012
par Ratiba Bouadma

Attentat à la voiture piégée contre la gendarmerie à Tamanrasset : 29 gendarmes et plusieurs civils blessés

Un attentat à la voiture piégée a été perpétré, ce samedi 3 mars vers 7 heures du matin, contre le groupement de la gendarmerie nationale située au quartier Tahagart, dans le centre de Tamanrasset, a appris TSA de sources concordantes.

Selon une source sécuritaire, l’explosion, qui est l’œuvre d’un kamikaze, a fait 29 blessés légers parmi les gendarmes. Un des gendarmes a toutefois été grièvement blessé à l’œil. On déplore, en outre, plusieurs blessés parmi les civils mais aucun bilan n’est disponible actuellement. L’explosion a également provoqué d’importants dégâts matériels aux environ du groupement de la gendarmerie. Le bilan aurait pu être plus lourd, selon notre source, si le kamikaze, qui était à bord d’une Toyota Station, n’avait pas été stoppé au milieu de la cour du groupement.

C’est la première fois qu’un attentat est perpétré dans la ville de Tamanrasset.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Sam 3 Mar - 17:56

TSA - 3.03.2012
par Riyad Hamadi (avec AFP)

Pour la première fois en Algérie un groupe islamiste ouest-africain revendique l'attentat de Tamanrasset

Le Mouvement unicité et jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a revendiqué samedi dans un message à l'AFP au Mali l'attentat contre le groupement de la gendarmerie nationale à Tamanrasset, qui a fait 29 blessés légers parmi les gendarmes. « Nous vous informons que nous sommes à l'origine de l'explosion (...) ce matin à Tamanrasset dans le sud de l'Algérie », a indiqué le Mujao, dans un court message écrit. Le Mujao est un nouveau groupe islamiste qui prône le jihad en Afrique de l'Ouest. Il est apparu au grand jour en décembre 2011 en revendiquant l'enlèvement de trois Européens dans les camps sahraouis de Tindouf.

L'attentat a été perpétré vers 7 heures du matin contre le groupement de la gendarmerie nationale située au quartier Tahagart, dans le centre de Tamanrasset, ont indiqué à TSA des sources concordantes. Selon une source sécuritaire, l’explosion, qui est l’œuvre d’un kamikaze, a fait 29 blessés légers parmi les gendarmes. L'un d'eux a toutefois été grièvement blessé à l’œil. On déplore, en outre, plusieurs blessés parmi les civils mais aucun bilan n’est disponible actuellement. L’explosion a également provoqué d’importants dégâts matériels aux environ du groupement de la gendarmerie. Le bilan aurait pu être plus lourd, selon notre source, si le kamikaze, qui était à bord d’une Toyota Station, n’avait pas été stoppé au milieu de la cour du groupement.

C’est la première fois qu’un attentat est perpétré dans la ville de Tamanrasset. C’est également la première fois qu’un groupe terroriste étranger réussit à commettre un attentat en Algérie. En revendiquant cette attaque commise sur le sol algérien contre la gendarmerie, l’un des symboles de l’État et de la lutte antiterroriste, le Mujoa donne du crédit aux affirmations des responsables algériens sur les liens étroits entre Al‑Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’ex‑GSPC, et les groupes islamistes implantés dans les pays africains.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moussa



Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Dim 18 Mar - 19:20

TSA - 18.03.2012
par Imene Brahimi
Intercepté dans un faux barrage, un garde communal tué au sud de Tizi-Ouzou

Un garde communal a été tué samedi dans la soirée sur la route reliant Draâ-el-Mizan à Tizi-Ghenif, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tizi-Ouzou, a appris TSA de sources sécuritaires locales. Selon la même source, la victime a été interceptée dans un faux barrage dressé vers 21 h par un important groupe terroriste portant des uniformes de différents services de sécurité et armés pour la plupart de Kalachnikov. Les automobilistes de passage sur cette route ont été soumis à un contrôle systématique d'identité, ajoute la même source. Des CD de propagande terroriste ont été encore une fois distribués aux automobilistes et aux passagers.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aomar

avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Dim 1 Avr - 19:38

TSA – 1er.04.2012
par Djamila Amar

Deux militaires ont été blessés dans l’opération, deux terroristes abattus, un troisième capturé, à Boumerdès

Deux terroristes ont été abattus, samedi 31 mars, lors d’un accrochage entre les forces de sécurité et un groupe armé dans les montagnes d’Ouled Ben Ali, situées à Ouled Samir, dans la commune de Cap Djinet, à l’est de la wilaya de Boumerdès, a appris TSA de sources concordantes. Un troisième terroriste a été capturé, ont précisé nos sources.

L’opération a été déclenchée avec la découverte, au cours d’une opération de ratissage, d’une casemate contenant des explosifs, des médicaments et des denrées alimentaires. Un violent accrochage s’est produit durant lequel deux militaires ont été légèrement blessés. Trois armes de type Kalachnikov ont été récupérées. L’opération de ratissage se poursuivait toujours ce dimanche matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oussan

avatar

Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   Mer 4 Avr - 18:12

TSA - 4.04.2012
par Djamila Amar

Terrorisme : Explosion d’une bombe sur la RN12 et deux policiers blessés à Tizi Ouzou

Une bombe a explosé au passage d’une patrouille de la gendarmerie nationale dans la matinée de ce mercredi 4 avril sur la route nationale no 12, près de Si Mustapha, dans la wilaya de Boumerdès, a appris TSA de source sécuritaire locale. L’attentat n’a pas fait de victimes, ni de dégâts matériels. L’explosion a été commandée à distance. Les forces de sécurité ont aussitôt lancé une opération de ratissage dans la région à la recherche de l’auteur ou des auteurs de cet attentat. La circulation routière sur la RN 12 a été fortement perturbée.

Par ailleurs, à Tizi Ouzou, deux policiers ont été grièvement blessés dans une attaque à main armée près du pont de Bougie, sur la route menant à Tigzirt. Les policiers étaient à bord de leur véhicule lorsqu’ils ont été attaqués par des hommes armés, selon El Watan.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le terrorisme islamiste rétablit l'insécurité en Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Terrorisme islamiste en Inde.
» En sécurité à Disneyland Paris?
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» Moyens de sécurité sur les billets
» Sécurité alarme et coupe-gaz pour chaudière de bateau à vapeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité nationale-
Sauter vers: