PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des interpellations musclées lors d'une manifestation contre les législatives à Alger

Aller en bas 
AuteurMessage
Faïza

avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Des interpellations musclées lors d'une manifestation contre les législatives à Alger   Sam 14 Avr - 21:55

TSA - 14.04.2012
par Hadjer Guenanfa

Au moins 25 personnes ont été arrêtées, dans l'après‑midi de ce samedi 14 avril, par la police lors d'une manifestation organisée à Alger par le Mouvement de la jeunesse indépendante pour le changement (Mjic), affirme à TSA un membre de ce groupe, Sabrina Zaoui. « Alors que certains sont libérés, d'autres sont toujours au commissariat », a‑t‑elle précisé en fin d’après‑midi. Les agents de police se sont déployés sur la place de la Grande poste avant le début de la manifestation, prévue pour 13 heures. « On s'est divisés en trois groupes mais ils ont fini par arrêter tout le monde », indique Sabrina Zaoui.

« La police est intervenue quand on a commencé à distribuer les affiches et les tracts appelant au boycott. Mais je n'ai pas été arrêtée, ni ma camarade, car il n'y avait pas de policières », ajoute‑t‑elle. Les interpellations ont été assez musclées, selon elle. « Abdou Bendjoudi [un membre du mouvement, NDLR] a reçu deux coups alors qu’il était dans le fourgon », souligne la jeune militante.

Le Mjic a décidé en mars dernier de mener sur le terrain une campagne pour le boycott des élections législatives du 10 mai prochain. Six membres du mouvement avaient déjà été arrêtés, le 2 avril dernier, lors d'une manifestation au centre‑ville de la capitale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lam

avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Des interpellations musclées lors d'une manifestation contre les législatives à Alger   Mer 18 Avr - 19:49

TSA - 18.04.2012
par Rania Slimane

Législatives - La police empêche une marche des boycotteurs à Alger

Des dizaines d’étudiants ont tenté d’organiser ce mercredi 18 avril, dans le centre d’Alger, une marche pour le boycott des législatives du 10 mai prochain, a‑t‑on constaté sur place. D’importantes forces antiémeute ont quadrillé la place Audin et les abords de la Faculté centrale où les manifestants s’étaient rassemblés. Les étudiants, peu nombreux, ont répondu à l’appel d’une association proche du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), qui a décidé de ne pas participer aux législatives.

Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au Premier ministre Ahmed Ouyahia et à l’ancien président Ahmed Ben Bella, décédé il y a une semaine. Les initiateurs de cette manifestation avaient prévu de marcher de la place Audin jusqu’au Palais du gouvernement, en empruntant le boulevard du Dr Saâdane. La police, qui a mobilisé d’importantes forces antiémeute, a réussi à empêcher cette marche. Aucun incident majeur n’a été enregistré.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des interpellations musclées lors d'une manifestation contre les législatives à Alger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation de la CGT Citura contre la navette Ikéa
» Le Mongol.
» 20 Juin 2015 : Manifestation Contre l'Arabie Saoudite A Paris
» REQUETE] Cherche soft qui fait un bip lors d'un appel ou sms manqué
» [INFO] Problème lors des appels avec le HD2 dans la poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité nationale-
Sauter vers: