PubPub  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Afghanistan : il électrocutait sa femme pour la forcer à se prostituer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akhroub

avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Afghanistan : il électrocutait sa femme pour la forcer à se prostituer   Dim 25 Mar - 19:18

Métrofrance.com - 24.03.2012

Dans une zone reculée du pays, un Afghan torturait sa jeune épouse pour la contraindre à se prostituer et ainsi récupérer ce que lui avait coûté son "acquisition".

Il est en Afghanistan des faits divers qui dépassent l'entendement et témoignent de la condition toujours dramatique qu'y connaissent les femmes, dont 87% affirment avoir subi un mariage forcé, des violences physiques, sexuelles ou morales, selon un rapport de l'ONG OXfam daté d'octobre. En l'occurrence, la malheureuse Rika, 22 ans, a été victime des quatre à la fois.

Le calvaire d'une jeune épouse, torturée et prostituée

Les faits, rapportés samedi par la police locale, se sont produits dans la province de Baghlan, tout au nord du pays. Entre autres traitements barbares, cette jeune femme a été torturée à l'électricité par son mari et la première épouse de ce dernier, afin de la contraindre à se prostituer.

Battue, martyrisée, Rika a été “sauvée" et récupère autant que possible à Puli Khumri, la capitale régionale, a déclaré à l'AFP, Zia Kargar, le chef de la police locale. Elle doit son salut à des voisins qui, la semaine dernière, ont alerté les autorités, a expliqué M. Kargar, précisant que la jeune femme présentait des hématomes sur tout le corps et que son visage était entaillé. En outre, elle a souffert de trois fausses couches, a ajouté le policier, conséquences plus que probables des sévices endurés.

Bien sûr, tandis que Rika était "libérée", la police arrêtait "le mari et sa première femme".

Rika avait été "donnée" il y a trois ans, à un certain Abdul Matin, ou plutôt elle lui avait été vendue, conformément à la coutume afghane, la bagatelle de 40.000 afghanis, soit environ 600 euros. C'est pour rentrer dans ses frais que l'homme, déjà marié, s'était fait bourreau, sa première femme participant aux mauvais traitements. "Il voulait récupérer l'argent en forçant Rika à se prostituer", a en effet indiqué Rahima Zarifi, la directrice du service de défense des femmes de Baghlan.

L'émancipation semble en marche à Kaboul, pas dans les provinces...

Ce cas est particulièrement abject, mais il est loin d'être isolé en Afghanistan, ainsi souligne Mme Zarifi, "rien qu'à Baghlan, nous avons recensé 180 cas de violences faites contre des femmes l'an passé". Un chiffre qui ne tient pas compte des nombreux mariages forcés...

A Kaboul et dans les principales villes afghanes, le sort des femmes s'est sensiblement amélioré ces dernières années, mais, dans les zones plus reculées, où le poids des traditions reste incommensurable, malgré les milliards de dollars engagés en dix ans de présence étrangère dans le pays, rien n'a vraiment changé. Et le retrait annoncé de la coalition, qui va de pair avec la montée en puissance des talibans, n'augure rien de bon.

Entre 1996 et 2001, quand ils tenaient le pays sous leur joug, les femmes étaient privées de tout accès à l'éducation, elles n'avaient pas le droit de travailler, et, entre autres brimades et interdits, Burqa ou pas, le simple fait de sortir de chez elles non accompagnées était proscrit.

Petite raison tout de même d'espérer des jours meilleurs, ou au moins que les choses ne se dégraderont pas : la volonté affichée par le pouvoir actuel. Ainsi, encore ce samedi 24 mars, le président afghan Hamid Karzaï a appelé l'ensemble des chefs tribaux et religieux à "encourager" l'éducation des filles, qu'il a qualifiée de "vitale". Souhaitons aux Afghanes qu'il soit entendu…

(http://www.metrofrance.com/info/afghanistan-il-electrocutait-sa-femme-pour-la-forcer-a-se-prostituer/mlcx!2X6K5Galm1s7o/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Afghanistan : il électrocutait sa femme pour la forcer à se prostituer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se sentir femme pour la dernière fois...
» Il poursuit sa femme pour lui avoir donné un bébé laid… et gagne le procès !
» Collection de femme !
» C'est parti pour la commande des mugs !
» Problème téléchargement langue Française pour Synthèse Vocale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: