PubPub  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La crise économique pourrait compromettre le recul du paludisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mâchicoulis



Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: La crise économique pourrait compromettre le recul du paludisme   Ven 16 Déc - 20:30

RFI - 14.12.2011

Le paludisme continue de tuer à grande échelle : 655 000 personnes ont succombé à la maladie en 2010, principalement en Afrique, selon le tout dernier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) rendu public le mardi 13 décembre 2011. Pour autant la situation s’est améliorée ces dernières années. Ainsi la mortalité a diminué de 25% depuis l’an 2000 au niveau mondial, la baisse atteint même 33% en Afrique. Des avancées réelles qui pourraient être compromises notamment par la crise économique mondiale.

Le paludisme est une maladie que l’on peut éviter et que l’on sait traiter. Alors, si les progrès sont là depuis quelques années, c’est parce que les moyens de lutte sont devenus plus accessibles, grâce en particulier à des financements internationaux importants. Ainsi des moustiquaires imprégnées d’insecticides ont été largement distribuées : en 2000, en Afrique, seules 3% des familles en avaient une, en 2011, on est passé à une famille sur deux. À noter aussi, un accès plus grand aux médicaments très efficaces à base d’artémisinine, un dérivé d’une plante chinoise.

On reste cependant loin de l’accès universel à la prévention et aux traitements. Et cette perspective semble s’éloigner davantage, compte tenu du contexte économique. Les financements de l’ordre de deux milliards de dollars en 2011, déjà considérés comme insuffisants, risquent de diminuer les prochaines années, selon le rapport.

Autre motif d’inquiétude, la résistance aux médicaments à base d’artémisinine. Détectée en 2008 à la frontière du Cambodge et de la Thaïlande, elle toucherait désormais certaines régions de Birmanie et du Vietnam. On observe aussi des cas de résistance aux insecticides. Une quarantaine de pays, dont la majorité est située en Afrique, seraient concernés. « Les progrès sont fragiles », rappelle Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, avant d’ajouter que « notre détermination doit rester inébranlable ». Une façon d’appeler les pays donateurs comme les pays directement touchés à ne pas baisser la garde.

(http://www.rfi.fr/afrique/20111214-crise-economique-pourrait-compromettre-le-recul-paludisme-sante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La crise économique pourrait compromettre le recul du paludisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Walt Disney World Resort] Les stigmates de la crise économique. (2010)
» Le Disneyland de Californie supprime sa parade
» Pyramide de Maslow
» Disneyland Paris subit-il la crise ?
» Signes avant coureur d'une crise cardiaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: