PubPub  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un alcool frelaté fait 162 morts en Inde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christophe

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Un alcool frelaté fait 162 morts en Inde   Ven 16 Déc - 20:25

lefigaro.fr - 16.12.2011
par Jérémy Maccaud

Le nombre de victimes ne cesse d'augmenter au Bengale occidental. En cause, la consommation d'une boisson de contrebande qui contiendrait un solvant toxique. Douze personnes ont été arrêtées.

Un demi-litre de gnôle indienne pour 8 centimes d'euros. C'est après avoir ingéré cet alcool frelaté que 162 personnes sont décédées au Bengale occidental, dans l'est de l'Inde. Toutes sont mortes empoisonnées et plus d'une centaine est encore hospitalisée, dont plusieurs enfants.

Cet alcool de contrebande, connu sous le nom de « Hooch », aurait été consommé à partir de mardi soir, d'après les autorités locales. Il contiendrait un solvant très toxique, qui pourrait être du méthanol. Utilisé comme carburant, ce dernier peut entraîner la cécité et, à forte dose, la mort. « Du méthanol a été retrouvé dans l'estomac d'au moins vingt victimes. Il se peut que ce ne soit pas la seule raison de la mort. Nous enquêtons », a commenté auprès de l'Agence France-Presse Chiranjib Murmu, le responsable de Diamond Harbour, l'un des trois hôpitaux de la région complètement débordés.

Car, depuis mercredi, les centres hospitaliers, dotés de moyens dérisoires, sont pris d'assaut par les malades de plus en plus en nombreux, comme le montrent les images de la chaîne indienne CNN-IBN. Ils se plaignent de pertes de connaissances, de vomissements et douleurs diverses. Faute de place, les patients s'entassent dans les couloirs et doivent côtoyer certaines victimes, jonchées sur le sol. Ce sont pour la grande majorité des laboureurs ou des conducteurs de pousse-pousse, des gens très pauvres.

Alcool clandestin et pots-de-vin

Pour eux, la consommation d'alcool de contrebande est monnaie courante: le demi-litre est à 6 roupies (8 centimes d'euros), soit moins que le tiers du prix d'une bouteille d'alcool légale qu'ils ne peuvent pas s'offrir. Le phénomène est connu en Inde et est devenu un véritable enjeu de santé publique. Johnson Edayaranmulah, le directeur du groupe de pression Indian Alcohol Policy Alliance, qui milite pour la mise en œuvre de politiques responsables en matière de consommation d'alcool, estime que les morts dues à des boissons frelatées sont très fréquentes en Inde.

« On trouve de l'alcool clandestin partout en Inde. La loi n'est pas appliquée et il existe un lien contre nature entre les autorités, la police, les hommes politiques, les douanes et les contrebandiers», accuse-t-il, interrogé par l'AFP. « La police accepte les pots-de-vin, les douaniers acceptent les pots-de-vin, tout le monde ferme les yeux. Cela montre que la corruption fait partie de l'état d'esprit indien ».

La chef du gouvernement du Bengale occidental, Mamata Banerjee, a annoncé l'ouverture d'une enquête et le versement de 200.000 roupies (2800 euros) à titre de compensation financière pour chaque famille de victimes. « Je veux prendre des mesures fermes contre ceux qui fabriquent et vendent de l'alcool illégal », a-t-elle affirmé. Depuis, la police a arrêté 12 personnes en lien avec le drame, annonce vendredi Associated Press. La tête pensante de l'opération serait en revanche toujours recherchée.

60 millions d'alcooliques

Mais le démantèlement d'un réseau de contrebandiers risque d'être purement symbolique, le problème se situant surtout au niveau de la consommation d'alcool du pays. En 2004, un rapport de l'OMS jugeait que l'abus d'alcool est l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes Indiens. En 2009, un article du Lancet Medical Journal s'alarmait de l'augmentation de cette consommation en Inde et estimait que 5% des habitants, soit 60 millions de personnes, étaient alcooliques.

(http://www.lefigaro.fr/international/2011/12/16/01003-20111216ARTFIG00358-un-alcool-frelate-fait-162-morts-en-inde.php)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un alcool frelaté fait 162 morts en Inde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hamster et cochon d'Inde
» Test au feutres à alcool
» Les morts dans H.P 7
» Cigarette ou Alcool?
» Bombay fait son cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: