PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il ne manquait que la cocaïne en Algérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahmoud

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Il ne manquait que la cocaïne en Algérie   Sam 6 Oct - 20:14

Mercredi dernier, à El-Harrach, en banlieue d'Alger, 19 kg de cocaïne pure ont été saisis par les services de police.

L'intrusion de la coke, cette drogue dure qui sévit déjà dans le pays, en des quantités de plus en plus importantes (66 kg saisis en 2005, 44 kg en
2004) ne peut manquer de susciter les plus graves inquiétudes dans les familles.

Vendu entre 12 000 et 15 000 DA le gramme, ce poison semble apparemment intéresser davantage de consommateurs désormais.

Pour le seul premier trimestre 2007, on indique que 558 affaires judiciaires ont été instruites relativement au trafic des stupéfiants. 2400 personnes ont été déjà arrêtées à ce propos, et parmi elles 33 étrangers, essentiellement d'Afrique subsaharienne.

Sachant de plus que l'Algérie est passée très rapidement du stade de pays transitaire, à celui de producteur des drogues dites douces, comme le cannabis, la question récurrente que chacun se pose est : qu'attendent les pouvoirs publics pour réagir ?

Aux grands maux de grands remèdes, dit l'adage. Et, en la circonstance, c'est l'esprit même de la loi qu'il faut impérativement revoir si l'on veut préserver la jeunesse du sort auquel l'absorption de la drogue la conduira inévitablement.

Boumédiène, en l'occurrence, avait su, en son temps, combattre radicalement ce genre de trafic si préjudiciable à la santé de la population. Du jour où la loi se proposait de condamner à mort les dealers et autres trafiquants pris la main dans le sac, la consommation et le transit même de la drogue, même douce, avaient immédiatement cessé dans le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redflane

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Il ne manquait que la cocaïne en Algérie   Dim 11 Nov - 22:14

" Une partie de la drogue en provenance de Colombie (30 tonnes) entre en Algérie à travers les frontières et est transférée à d'autres pays, car représentant un produit extrêmement cher qui ne peut être vendu en Algérie ". C'est en ces termes, rapporte le journal Liberté que Sayeh Abdelmalek, responsable de l'Office national de lutte contre la drogue vient de révéler l'existence en Algérie d'un centre de transit de la drogue dure.

A ce propos, le ministre de la Santé, Amar Tou, s'exprimant à l'occasion du lancement de la formation du personnel médical en charge des toxicomanes, a précisé que 21000 toxicomanes ont été pris en charge au cours des dix dernières années.

53 centres de soins répartis à travers le territoire seront bientôt ouverts pour recevoir et traiter les toxicomanes.

" Le trafic de drogues transitant par l'Algérie qui était de 5 % est passé à 15 %, auquel s'ajoute la production locale ", précise une statistique des Nations unies.

Le FBI a avisé les autorités algériennes d'un projet d'installation d'une antenne locale de trafiquants internationaux. De son côté, l'Espagne déclare avoir saisi un conteneur de drogue en provenance de Colombie et à destination de l'Algérie, en rassurant toutefois que ses convoyeurs ont été arrêtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il ne manquait que la cocaïne en Algérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Greenwood, Kerry] Cocaïne et tralala
» Un sous-marin bourré de cocaïne fait naufrage en Colombie
» Drogue et Cocaïne.
» Cocaïer - Coca - Erythroxylum coca - Feuille de Coca - Cocaïne - Feuilles à mâcher - Bolivian coca
» Elle avait caché de la cocaïne dans son plâtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: