PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Hommage à Slimane Azem chanteur de l'exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faïza



Nombre de messages: 265
Date d'inscription: 12/05/2007

MessageSujet: Hommage à Slimane Azem chanteur de l'exil   Mar 26 Avr - 20:37



El-Watan.com - 26.04.2011
par Hafid Azzouzi

Le public a assisté, avant-hier et hier, à des témoignages émouvants sur la vie et le parcours du chanteur kabyle Slimane Azem, à l’occasion des journées évocation organisées à la maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou.

Des artistes très connus ont "revisité" le défunt. L’acteur et comédien, Mohamed Hilmi, a rappelé les moments passés avec l’enfant d’Agouni Gueghrane (wilaya de Tizi Ouzou), né le 19 septembre 1918. A ce sujet, d’ailleurs, il dira : « J’ai connu Slimane lors de son retour en Algérie, accompagné de Hocine Ouarab, qui avait été chargé par le directeur de la radio (chaîne kabyle), de lui transmettre un message l'invitant à honorer la chaîne par sa présence sur son sol natal ».

Hilmi ajoutera : « Slimane Azem chantait l’amour mélancolique, attristé par le chagrin de l’exil. Il a rencontré l’auteur-compositeur Mohamed El Kamal, qui lui conseilla de composer lui-même ses chansons et constituer un nouveau répertoire original. Depuis cette rencontre providentielle, Azem et Mohamed El Kamal deviennent d’inséparables amis et collègues qui avaient le même amour de l’art et les mêmes visions sur la complexité de la vie. Le retour de Slimane au pays en 1951 et ses représentations publiques dans plusieurs régions d’Algérie ont créé un bouleversement extraordinaire inattendu. »

Karim, du groupe mythique "Les Abranis", dira, pour sa part, que le défunt souffrait de l’exil et de l’incompréhension des autres. « J’ai eu l’honneur et le privilège de le connaître et de travailler avec lui. Il était courageux et lucide. On a animé ensemble deux concerts, à guichets fermés, en 1974, à Paris », a-t-il précisé.

Au cours d’une conférence intitulée : « Message moderne de la chanson de Slimane Azem », Abdenour Abdeslam, auteur et militant de la cause amazighe, a expliqué que « la radio a pénétré les foyers en Kabylie grâce aux chansons de D’da Slimane ».

De son côté, le journaliste, écrivain et critique littéraire, Rachid Mokhtari, s’est efforcé dans son exposé d'expliquer «‘‘Lghorba’’, espace de la satire et de l’ironie et de la contrariété ». Il a souligné que « Azem et El Hasnaoui ont vécu dans une société occidentale élevée. Ils ont chanté elghorba (l’exil) à l’origine khaldounéenne. Ils nient la chanson spectacle, en optant pour le style d’expression péjorative sur les mutations du monde de bouleversement. »

Par ailleurs, dans le cadre de cet hommage, une exposition de livres, de revues, de photos et de coupures de presse a été mise en place dans le hall de la maison de la Culture, pour retracer la vie et l’œuvre de l’artiste. Deux films documentaires sur le chanteur de l’exil devaient être projetés, hier, dans l’après-midi.

Sa première chanson, "Amuh a muh", qui traite des conditions de l’émigration, sortie au début des années 1940, était un signe avant-coureur annonçant une carrière substantielle qui s’est étalée sur plus de quatre décennies. Il a chanté avec, entre autres, Bahia Farah, Mohamed Hilmi et Cheikh Noureddine.

Slimane Azem est décédé en 1983 à Moissac, en France, laissant derrière lui une œuvre palpitante avec plus d’une centaine de textes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hommage à Slimane Azem chanteur de l'exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hommage à Lilli disparue en juillet 2009
» Vos plus belles photos du mois de juillet 2009
» Orages du 16 Juillet 2009 dans le 63 !!
» 14 Juillet 2009
» Rémicourt 10 . 11 & 12 juillet 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -