PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le marché des jouets doit être assaini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aram

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Le marché des jouets doit être assaini   Mar 14 Déc - 0:20

Le Point.fr - Publié le 13/12/2010
Par Anne Jeanblanc

Après la décision belge, les tapis-puzzles sont suspendus du marché français pour trois mois afin de procéder à des expertises sur leur nocivité.

Ces jouets très colorés, en plastique caoutchouteux, contiennent des particules de formamide, un produit chimique nocif lorsqu'il est inhalé ou ingéré, il irrite également les yeux et la peau. D'ailleurs, il sera interdit dans tous les pays de l'Union européenne à partir de 2013.
Analyse de Luc Machard, le président de la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC).

Le Point.fr : Êtes-vous surpris par le retrait des tapis-puzzles en Belgique ?

Luc Machard : Non. On sait qu'il y a encore des substances nocives dans les jouets. D'ailleurs, dans son numéro de décembre, Que Choisir titre : "Ça craint sous le sapin". Et je vous rappelle les résultats publiés en décembre dernier à l'issue d'une enquête de l'Institut national de la consommation (INC) : sur soixante-six jouets analysés, trente renfermaient des substances chimiques potentiellement dangereuses. C'est à juste titre que la revue 60 millions de consommateurs écrivait : "Malgré un arsenal juridique renforcé et des contrôles efficaces, mais insuffisants, l'innocuité des jouets est loin d'être garantie." J'ajouterai encore le document publié très récemment sur le site Women in Europe for a Common Future, qui fait un état des lieux des substances nocives contenues dans certains jouets et qui plaide pour leur retrait. Enfin, le pire est que l'on ait retrouvé des substances toxiques dans certains jouets, alors que l'absence de ces produits était bien spécifiée sur leur emballage.

Pourquoi aucune mesure n'a-t-elle été prise après la publication de l'INC ?

La réglementation est européenne et la circulation des jouets dépend d'une directive européenne transposée dans les textes français.

En France (comme dans toute l'Europe), bon nombre de produits toxiques ne devraient plus être présents dans les jouets, et la sécurité sera encore renforcée dès lors que rentrera pleinement en vigueur en 2011 ou 2013, pour certaines des dispositions, une directive récente du 18 juin 2009.

Sur cette base, les autorités de surveillance du marché - en France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) - veille au respect des normes de sécurité. Sans doute a-t-elle intensifié ses contrôles suite à ces articles alarmants.

En pratique, quand il y a danger, un pays peut à la fois prendre des mesures nationales immédiates de retrait et demander le cas échéant une révision des règles européennes en la matière. C'est ce qu'a fait la Belgique avec les tapis-puzzles.

Il faut ajouter que le système d'alerte européen Rapex (pour Rapid Alert System for non-food consumer products) est alors informé. La consultation des produits rappelés dans l'Union européenne est d'ailleurs édifiante, notamment en ce qui concerne les jouets.

La certification CE est-elle quand même une garantie de sécurité ?

Pas du tout. La certification CE n'offre aucune garantie aux consommateurs. C'est simplement une autodéclaration de conformité à la directive du fabricant qui affirme que, si on le lui demande, il pourra montrer des papiers prouvant qu'il est en règle avec la réglementation européenne. Ceci n'est vérifié qu'en cas d'accident, donc a posteriori, ou de contrôle.

Que pensez-vous des mesures prises face à ce problème ?

On peut saluer la mesure prise ce week end en Belgique et la réaction ce matin de Frédéric Lefebvre, le nouveau secrétaire d'État en charge de la Consommation. Il a demandé à la DGCCRF de procéder immédiatement à un contrôle de toxicité de ces tapis-puzzles commercialisés en France. Soulignons, pour s'en féliciter, que les distributeurs de jouets ont spontanément décidé de retirer les tapis-puzzles des rayons ! Il serait vraiment temps d'assainir le marché.

[/size]http://www.lepoint.fr/sante/le-marche-des-jouets-doit-etre-assaini-13-12-2010-1274671_40.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le marché des jouets doit être assaini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ou sont nos bon vieux jouets
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Avis de marché - Arles - Museon Arlaten - Conservation préventive
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Avis de marché - Vannes (56) - Lot 2 sculptures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: