PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres   Mer 10 Nov - 19:49

Regroupés derrière leur syndicat, la National Union of Students, soutenus aussi par le syndicat des enseignants, l'UCU, l'University and College Union, des dizaines de milliers d'étudiants déferlent aujourd'hui dans les rues de Londres, et tout particulièrement devant le quartier général du Parti conservateur, pour protester contre la hausse substantielle des droits d'inscription à l'université.

En Angleterre, ces derniers devraient considérablement augmenter d'ici 2012, certaines facultés étant autorisées jusqu'à les tripler, a annoncé le 3 novembre, David Willetts, secrétaire d'État britannique chargé des universités.

De 3290 £ (l'équivalent de 3770 €) par étudiant et par an, ces droits peuvent être portés à 6000 £ voire 9000 £ dans des circonstances exceptionnelles. En moyenne c'est quelques 7000 £ qui sont attendues de chaque étudiant pour permettre aux universités d'équilibrer leurs budgets annuels.

Ces relèvements autorisés par le gouvernement s'inscrivent dans le cadre de la politique d'austérité qu'il se propose de mener pour éponger le déficit public dans un délai de cinq ans.

Pris de court, les étudiants, qui semblent loin de les accepter, se sont d'ores et déjà adonnés à des violences dans la rue, ravageant des biens publics sur leurs passages. Auront-ils quelque chance de forcer le gouvernement à faire machine arrière ? Rien n'est encore joué. Cependant leur colère a d'autant plus de résonance qu'ils se sentent floués par les promesses en l'air de Nick Greg, le vice-Premier ministre. Ce dernier s'était personnellement engagé lors de sa campagne électorale à ne pas prêter le flanc au projet gouvernemental qui se dessinait alors dans le sens de ces hausses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifker

avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres   Jeu 11 Nov - 14:16

Entre 30 000 et 50 000 étudiants britanniques révoltés ont protesté hier violemment contre la hausse des droits d'inscription à l'université. Ils ont brûlé des pancartes, affronté des policiers et fait le siège pendant cinq heures du quartier général du Parti conservateur au pouvoir. Le visage masqué par des écharpes, ils ont cassé les portes et les baies en verre du bâtiment jouxtant le Parlement.

C'est à partir de 18 heures seulement que les choses ont commencé à s'apaiser. 10 blessés ont été dénombrés, dont 3 parmi les policiers.

David Cameron affronte pour la première fois depuis son accession à la tête du gouvernement en mai dernier des manifestations de cette ampleur.

Le projet initié par les Conservateurs d'augmenter les droits d'inscription n'est en fait pas encore adopté; les députés ne l'ayant pas encore examiné et voté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Houhou

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres   Sam 13 Nov - 18:51

55 personnes ont été arrêtées à la suite des échauffourées qui ont opposé étudiants et policiers à Londres mercredi dernier. Une "majorité", est-il précisé dans le communiqué de la police, de ces arrestations concerne des étudiants ; dix sont des mineurs, les autres ayant entre 18 et 26 ans.

Le dernier interpelé est un étudiant de Cambridge, de 23 ans, que les images diffusées par les chaînes de télévision montrent, du haut d'un immeuble abritant le siège du Parti conservateur, en train de balancer un extincteur sur des policiers.

Par suite de ces violences, 41 personnes au moins ont été blessées.

Le mouvement de protestation contre les hausses des droits d'accès à l'université se voulait pourtant pacifique d'après ses organisateurs, mais il a dégénéré, d'où sa condamnation par une bonne partie des milieux politiques et de l'opinion.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amar

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres   Jeu 25 Nov - 17:31

Les étudiants ont remis ça hier, cette fois dans de nombreuses villes anglaises tout particulièrement universitaires comme Bristol, Cambridge, Liverpool, Manchester, Birmingham ou Plymouth. Bien qu'ils fussent nettement moins nombreux à avoir séché leurs cours, ils étaient quand même quelques milliers à occuper la rue. Ils se sont heurtés, à l'inverse de la précédente manifestation, à des forces de police mieux organisées, nettement plus présentes et fermement décidées à limiter leurs débordements.

À Trafalgar Square, il semble néanmoins que des anarchistes et des militants d'extrême gauche se soient mêlés par centaines à ces étudiants pour faire passer leurs propres messages. Un petit groupe d'entre eux, le visage masqué par des foulards et des capuches, s'est emparé d'une camionnette de police, laissée vide au milieu de la rue. Le pare-brise et les vitres ont volé en éclats à coups de barres de fer et la carrosserie recouverte de graffitis.

À l'issue de ces heurts où quelques blessés ont été dénombrés, les policiers ont arrêté une dizaine de manifestants.

Peu affecté par les protestations, le ministre de l'Éducation, Michael Gove, a déclaré à la BBC qu'il maintenait le projet de réforme des frais universitaires, regrettant que « des extrémistes anarchistes et des membres du Parti socialiste des travailleurs tentent de détourner le mouvement étudiant pour semer le ­chaos. »

Avec le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les étudiants britanniques occupent la rue à Londres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ere fois pour couple d'étudiants
» 1968
» Les icônes britanniques
» Destroyers britanniques
» Bandes dessinées britanniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: