PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nabila

avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer   Lun 23 Juil - 23:42

Une nouvelle catastrophe est survenue au large des îles Canaries, où une cinquantaine d'immigrés clandestins ou harragas ont été engloutis par les eaux.

C’est à bord d’une embarcation de fortune qu’une centaine de candidats clandestins à l’émigration, provenant de l’Afrique subsaharienne, ont été surpris dans la journée de jeudi dernier par une mer déchaînée, accusant des vagues de 4 m de haut sous l’effet d’un vent violent.

N’eût été d’ailleurs la présence de marins espagnols qui leur étaient venus en aide en leur jetant des gilets de sauvetage, 48 d’entre eux n’auraient pas été sauvés des flots.

Le misérable bateau, avant d’être arraisonné par la marine espagnole, se dirigeait alors vers les Canaries, la nouvelle route ouverte illégalement sur l’Europe. 31200 immigrés clandestins ont débarqué sur ces iles l’an dernier et 300 autres auraient péri lors des traversées.

De là, en majorité, ces immigrés ont été transportés vers des centres d’hébergement en Espagne, avant d’être relâchés dans la nature, pour prendre la direction du nord de l’Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aram

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer   Jeu 8 Nov - 20:39

Encore 45 autres émigrants clandestins ont trouvé la mort en mer, tandis qu'ils se dirigeaient vers les Canaries. 42 d'entre eux sont sénégalais, victimes du froid, de la faim et de la soif, indique le site Internet sénégalais Sud Online.

Leur embarcation ayant perdu son capitaine, qui s'est noyé en tentant de réparer une panne de moteur, s'est échouée, il y a une semaine, en haute mer, aux abords de Laguerra (située à la jonction de la Mauritanie et du Sahara occidental).

N'eût été le passage impromptu de la marine mauritanienne à proximité des lieux où la pirogue ballotait au gré des eaux, 98 autres passagers n'auraient pu être secourus et confiés aux soins du Croissant rouge. Certes, deux de ces derniers ont rendu l'âme dans la nuit du lundi à mardi et quatre autres se trouvent toujours dans un état comateux critique. Il est vrai aussi que tous les rescapés souffrent de traumatisme et même de paralysies légères.

Le 25 octobre dernier, sept cadavres avaient été déjà retrouvés dans une barque au large du Cap-Vert et les traces de cinquante autres sont restées jusqu'ici perdues.

Ce dernier drame est signalé le jour même où deux nouvelles embarcations contenant 110 Africains étaient interceptées aux Canaries.

Apparemment, le Sénégal, la Gambie, la Guinée et même le Mali sont les pays qui déversent le plus en mer leurs flots de clandestins.

La grave dimension prise par ces aventures multiples et à haut risque interpelle désormais toutes les consciences à l'effet non seulement d'identifier les causes mais de répondre positivement aux attentes légitimes de ces millions de chômeurs que l'Afrique ne peut plus absorber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aharbal

avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer   Mar 31 Mar - 17:10

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) vient d'annoncer, sur la foi de déclarations provenant de sources diplomatiques, le naufrage de 300 migrants clandestins au large de la Libye. Trois embarcations ont, en effet, fait naufrage en mer, la quatrième ayant été sauvée de justesse. "Il semble que les trois bateaux étaient surchargés et ont coulé alors que le vent soufflait en tempête. Un quatrième bateau en difficulté a pu être remorqué jusqu'à la côte", à indiqué le porte-parole de l'OIM.

Un autre porte-parole a avisé, de son côté, que "Il y a eu beaucoup de départs de bateaux d'immigrés clandestins au cours des dernières 36 heures". Peu avant lui, un responsable égyptien avait indiqué qu'un bateau transportant 257 migrants avait aussi fait naufrage à une trentaine de kilomètres des côtes libyennes. Déjà, dimanche soir, une autre embarcation s'était échouée en mer, dans les mêmes eaux, causant la mort de 21 passagers. 23 autres, dont une femme et son enfant, ont pu être sauvés par les garde-côtes.

Le ministre italien de l'Intérieur a toutefois assuré que, en vertu d'un accord signé avec Tripoli, des patrouilles communes italo-libyennes doivent en principe commencer, dès le 15 mai prochain, à lutter en mer contre l'immigration clandestine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les immigrés clandestins paient cher leur traversée en mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange
» Moules a charnière pas cher chez CASA
» [INFO] batterie hd2 pas cher
» pot à tabac pas cher...
» Où trouver les natels les moins cher?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: