PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une lueur d'espoir en perspective dans les relations algéro-françaises brouillées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Houhou

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Une lueur d'espoir en perspective dans les relations algéro-françaises brouillées   Jeu 15 Juil - 19:36

Sur un plan strictement d'égalité avec les victimes françaises concernées, les victimes algériennes des essais nucléaires français de Reggane, à partir de 1960, seront indemnisées, a annoncé l'ambassadeur de France à Alger, Xavier Driancourt, dans une allocution prononcée à l'occasion de la fête du 14 juillet. “Il n’existe aucune discrimination entre victimes algériennes et victimes françaises. A Alger, c’est le service des anciens combattants et victimes de guerre qui se chargera de recevoir les demandes”, a-t-il précisé.

Il en a d'ailleurs profité pour annoncer qu'un certain nombre de protocoles d'accord sont en négociation entre les parties algérienne et française, en matière notamment de partenariat entre Paris et Alger, de soins de santé, de pollution en Méditerranée ou simplement de circulation de personnes entre les deux rives de la Méditerranée.

Sur ce dernier point en particulier, l'ambassadeur a tenu à indiquer : “Je souhaiterais avec vigueur couper court à certaines rumeurs caricaturales entendues ici et là. La vérité est beaucoup plus simple : ces discussions sont aujourd’hui indispensables pour adapter l’accord migratoire aux évolutions de son environnement démographique et réglementaire. Ces discussions ne sont pas les premières, et ne seront pas les dernières : elles constitueront la quatrième mise à jour du texte depuis son entrée en vigueur”.

Il semble, en effet, que si Paris continue de garder la main lourde pour accorder des visas aux Algériens demandant nombreux à entrer sur le territoire français, Alger, de son côté, exerce par rétorsion un blocage sur les demandes de visas françaises provenant d'hommes d'affaires et de journalistes désirant visiter l'Algérie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une lueur d'espoir en perspective dans les relations algéro-françaises brouillées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lueur d'espoir
» Une lueur d'espoir pour Ayden
» Voyage dans le temps...les brasseries françaises
» Une lueur d'espoir. ^
» une lueur d'espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: