PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tinhinane

avatar

Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française   Mer 14 Jan - 22:17

Réfugié dans son pays natal, le chanteur de raï franco-algérien, 42 ans, n'en a pas fini de baver avec la justice française qui le poursuit toujours pour les violences exercées sur son ancienne compagne, en 2005.

A cette époque, il avait, dans son logement algérois, drogué et séquestré cette dernière, avec la complicité d'un homme de main et de deux femmes. C'est le moyen auquel a recouru cette bande pour opérer, d'ailleurs sans succès, un curetage forcé sur la compagne enceinte.

Revenue en France, celle-ci, après s'être rendu compte de la survivance du foetus, a préféré pousser à son terme la formation de ce dernier. Et c'est ainsi qu'elle a donné naissance à une enfant, courant 2006.

Par suite, la plainte engagée par elle contre Mami, pour enlèvement, séquestration, administration forcée de substances nuisibles, menaces et intimidations visant à prévenir toute plainte, a donné lieu à l'ouverture d'une instruction judiciaire. Et un procès est théoriquement prévu en septembre prochain, s'il n'est pas fait appel de l'ordonnance prise en octobre dernier.

Cheb Mami risque, dit-on, dix années de prison et 150 000 euros d'amende.

Il reste à savoir dans quelle mesure l'Algérie se décidera à le mettre à la disposition de la justice française, en vertu des accords bilatéraux d'extradition judiciaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérisson

avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française   Ven 3 Juil - 21:52

Mohamed Khelifati, alias Cheb Mami, chanteur de Raï, accusé d'avoir tenté sur sa concubine un avortement forcé, a été jugé aujourd'hui par le tribunal correctionnel de Bobigny, dans la région parisienne.

Ecroué depuis 4 jours, dès son arrivée à l'aéroport d'Orly, l'Oranais a été reconnu coupable de tentative d'avortement forcé sur sa compagne et condamné à cinq ans de prison ferme et au versement à sa victime de 95 000 euros de dommages et intérêts qui lui permettront de subvenir aux besoins de sa fillette.

L'ancien manager de Mami, Michel Lecorre, alias Lévy, a écopé, lui de quatre années d'emprisonnement pour avoir organisé le voyage de la victime en Algérie. Il a été arrêté à l'audience et conduit en prison.

Les deux autres complices, Abdelkader Lallili et Hicham Lazaar, jugés par contumace, ont récolté respectivement 6 et 3 ans de prison. Des mandats d'arrêt internationaux ont été d'ailleurs prononcés à leur encontre durant l'instruction.

Cheb Mami, qui refusait à sa concubine de porter l'enfant qu'il lui avait fait, a organisé à Oran, dans une villa qui lui est propre, cette tentative d'avortement forcé, avec l'aide des trois complices. Il avait fait boire un jus drogué à sa compagne, avant de la livrer à ces derniers qui ont usé de sorcellerie et autres procédés archaïques pour la faire avorter. Mais l'enfant a survécu. Il vit chez sa mère et est âgé aujourd'hui de près de 4 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghania

avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française   Mar 12 Oct - 23:09

Cheb Mami, le chanteur algérien de raï, qui avait introduit une demande de libération conditionnelle, vient d'essuyer un refus net du tribunal d'application des peines de Melun, ville où il est incarcéré depuis un peu plus d'un an.

Il a écopé d'une peine de 5 ans d'emprisonnement pour avoir tenté de faire avorter sa compagne, Camille, de force.

Cette dernière avait été amenée par la ruse dans une villa à Alger, où elle a été droguée et séquestrée, affirmant que deux femmes et un homme ont essayé alors de lui faire un curetage.

Mami, qui s'est réfugié par suite en Algérie pendant deux années pour échapper à la justice française, ne s'est présenté à cette dernière qu'après y avoir été contraint par les policiers algériens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheb Mami est toujours sous les griffes de la justice française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» écran rayé mais toujours sous garantie astuce pour le faire remplacer ?
» Épisode 339 "Je t'aimerais toujours"
» RDC. le profil d´un ministre de la défense?
» Sous marin jaune le Delta de Norbert Bruggen
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE VALLIANT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Société-
Sauter vers: